Schéma Approche holistique: notre énergie vitale et donc notre santé sont influencées de multiples facteurs

On peut définir la santé comme l’équilibre parfait entre l’Esprit, le Mental et le Corps. L’approche holistique prend en considération tous ces éléments et considère l’Être humain comme une entité, et non comme des éléments séparés l’un de l’autre.

L’homme repose sur la nature : cosmos, végétation et matière vivante à ses différents niveaux de manifestation avec son intelligence prodigieuse. Il existe une unité entre les molécules, l’énergie et l’information.  De même, il existe 3 niveaux de manifestations du terrain: général (matériel), subtil et profond.

L’ approche holistique globale est le contraire du réductionnisme médical qui se traduit par une hyperspécialisation

Les spécialistes de la médecine allopathique conventionnelle ont tendance à réduire le patient a ses organes et autres constituants. Le patient devient un “foie”, un “intestin “ou un “sein”. On appelle cela une approche réductionniste ou réductionnisme.  On retrouve cette idéologie également dans l’alimentation réductionniste de nos jours. La médecine est un bon exemple pour ce réductionnisme, mais aujourd’hui, toutes les sciences se basent sur cette approche.

Alors qu’une approche holistique de la santé considère chaque personne dans sa globalité qui est soumise à de multiples influences. 

Individualité
Chaque individu a un autre chemin de vie et d’autres besoins que l’approche holistique prend en considération.

En effet, le mot “holistique” est dérivé du grec “holos” qui signifie “tout entier”. Le principe fondamental de l’approche holistique consiste à comprendre l’état de santé ou de déficience d’une personne en fonction de ses facteurs physiques, psychologiques, sociaux, écologiques et spirituels.

Chacun de nous fait un voyage unique qui ne saurait se répéter sous le même aspect. Ainsi, notre état de santé nous indique à quelle étape du voyage nous nous trouvons en ce moment précis.

Samuel Hahnemann, père de l’homéopathie, disait :

« La maladie commence, quand nous justifions par l’extérieur le malaise intérieur ».

 

En considérant l’homme dans sa globalité, les symptômes d’une maladie deviennent des messages à décoder

Tout symptôme d’une maladie, qu’il soit d’ordre physique, psychique ou spirituelle, nous délivre un message spécifique. Il  s’agit donc de décoder et/ou d’accepter le message reçu et de le mettre à profit pour notre voyage en ce monde.

Tout véritable processus de guérison est l’acceptation du principe de notre unité. L’approche holistique favorise un mieux-être chez l’individu. Elle tient compte de tous ces facteurs par un traitement individualisé spécifique, adapté à chaque cas.

Les moyens mis en œuvre doivent réconcilier l’homme avec lui-même. Il doit prendre conscience de ses erreurs. En passant par cette étape, le patient pourra nettoyer ses blocages physiques, énergétiques, émotionnels et mentaux. Ainsi, il redevient à nouveau la personne qu’il aurait dû être si les aléas de la vie, l’éducation, les traumas,… ne l’avaient pas entrainés vers un autre chemin.

La notion de l’unicité morbide joue un rôle primordial dans la guérison

Dans l’approche holistique, la notion de l’unicité morbide est absolument fondamentale.

En naturopathie, toutes les maladies sont considérées comme des manifestations différentes d’un même trouble qui a ses origines dans le terrain.  Le terrain, ce n’est rien ‘autre que l’ensemble des liquides organiques, également appelées humeurs, dans lesquels baignent les cellules, le sang, la lymphe, etc.

Nos cellules dépendent complètement de ces liquides intra- et extra-cellulaires) qui maintiennent l’homéostasie cellulaire. Ces humeurs permettent l’élimination des toxines métaboliques et l’approvisionnement en apports nutritifs.
L’homéostasie dépend donc d’une composition précise et idéale du milieu intérieur (le terrain).

Tout changement quantitatif ou qualitatif trop important des liquides entraine la toxémie et donc la maladie.

Les forces vitales de l’organisme luttent constamment afin de maintenir le terrain en équilibre parfait. L’épuration s’effectue par des organes «filtres et éliminateurs», les émonctoires. Ces émonctoires sont : le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons.

Les maladies ont toutes la même source : le terrain déréglé

Le terrain
Le terrain de chaque individu est comme le terrain dans la nature: varié à l’infini, individuel et marqué par son environnement.

Une approche holistique considère la maladie comme générale et unique. On appelle ce concept l’unicité morbide.

On peut dire qu’essentiellement, il n’existe pas de maladies locales, mais uniquement des pathologies générales qui ont leur source dans le terrain qui lui, est plus ou moins déréglé.

L’unicité morbide est donc le point de départ de toutes les maladies et pathologies dont une personne pourrait souffrir. Les maladies sont alors seulement des manifestations et des symptômes. Par contre, la cause de ces symptômes est à chercher dans le terrain et ses changements.

La localisation des troubles de surface (appelés maladies en médecine conventionnelle) dépend entièrement des faiblesses organiques individuelles.

Elle discrédite la « pluralité morbide » qui est une conception erronée de la maladie. La pluralité morbide est pourtant la base de la médecine allopathique. Le système allopathique définit autant de maladies que d’agresseurs.

L’ approche holistique repose sur trois piliers et quatre domaines de travail

L’approche holistique et avec ceci, la santé holistique, reposent sur trois piliers :

  • Considérer l’individu sur plusieurs plans énergétiques ou vibratories (physique, psycho émotionnel, environnemental, spirituel etc.) ;
  • considérer l’individu comme unique ;
  • déterminer systématiquement, si possible, l’origine des pathologies et appliquer un traitement causal doublé d’un traitement de fond (conséquences).

Les différentes pratiques de la naturopathie et de l’approche holistique qui considèrent l’individu dans son ensemble sont elles-mêmes complémentaires entre elles. Elles sont donc regroupées sous un seul concept celui de « médecine holistique » et tendent ainsi vers l’unification des méthodes thérapeutiques.

Aujourd’hui cette approche s’impose comme une nécessité absolue pour pallier aux défaillances d’un système de santé trop souvent axé sur l’hyperspécialisation et le réductionnisme. Le système de santé conventionnel subi de plus en plus les contraintes du marché au point que les patients sont devenus des « clients » ou des « usagers », parfois sans nom et comme numéros.

Un praticien ou conseiller en médecine holistique se doit d’avoir des compétences élargies dans différents domaines d’approche afin d’en faire une synthèse, d’exercer sa profession pleinement, et le plus efficacement possible. Bien entendu, si cela dépasse sa compétence, il doit orienter le consultant vers tel ou tel spécialiste de médecine allopathique (par exemple gynécologue, cardiologue etc.).

L’approche holistique connaît donc principalement quatre domaines de travail :

  • Physique ;
  • psychologique ;
  • émotionnel ;
  • énergétique.

Dans l’approche holistique, les origines possibles du dérèglement du terrain et donc des maladies chroniques sont bien connues.  En font partie : microbes et hygiène, hygiène de vie, héritage génétique, alimentation, toxémie, environnement et pollutions de toutes sortes, sédentarité, équilibres psychologiques et émotionnels, problèmes sociaux et professionnels, etc.

La maladie est une rupture dans la circulation énergétique

Les pathologies et les maladies sont les derniers moyens qu’à trouver l’Être, l’Âme qui nous habite pour crier sa présence. Par le biais d’une pathologie, notre Âme nous fait surtout prendre conscience qu’à un moment nous nous sommes écartés de notre chemin de vie. Nous ne suivons plus la direction qu’elle a prévu au début.

La maladie est une rupture dans la circulation énergétique : la Vie, le Qi, ne circule plus, ne nourrit plus tous les plans de l’individu. Il y a barrage, arrêt  du mouvement de vie.  Que s’est-il passé qui nous a conduit-là ?

Le corps est en relation avec les émotions, la raison et l’état d’esprit. La santé physique et mentale dépend de l’harmonie de cet ensemble.

L’approche holistique encourage les individus à rechercher les modes de vie qui leur permettent d’atteindre le plus haut degré de bien-être et en même temps de suivre leur chemin de vie qui représente en même temps le sens de la vie profond.

Pour profiter d’une approche holistique, il faut évidemment que le patient soit entièrement convaincu et qu’il soit prêt à modifier certaines de ses habitudes de vie. Plus court : le patient doit reconnaître que sa santé est sous sa responsabilité et il doit agir pour la maintenir. 

Le but principal de l’ approche holistique est de mobiliser les forces d’auto-guérison

La possibilité de se confier et de recevoir une écoute compétente, permet à toute personne qui traverse une crise personnelle d’en identifier les enjeux et de découvrir ses motivations profondes. Elle prend ainsi progressivement conscience de ses capacités, et apprend à les mobiliser pour se prendre en charge en organisant ses propres forces d’auto-guérison.

L’approche holistique ne lutte pas contre la maladie. Elle est présente pour aider l’Être humain en souffrance, c’est-à-dire en manque de quelque chose, et à mobiliser ses propres ressources.

L’approche holistique aide le patient à reconnaître les mécanismes et les causes qui ont amené à sa maladie. Elle l’aide à remédier activement et plein de responsabilité pour son propre destin.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser sur ce site :

Alimentation holistique vs. Approche réductionniste alimentaire de la science

 

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site https://naturolistique.fr et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin.

https://naturolistique.fr ne permet pas de faire de diagnostic médical ou une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site https://naturolistique.fr , vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.