Terrain troublé

Les maladies peuvent être classées en trois stades : les maladies aiguës, les maladies chroniques et les maladies lésionnelles ou dégénératives.

D’un point de vue naturopathique et holistique, les maladies chroniques trouvent leur racine dans l’encrassement qui est la toxémie. Cette dernière peut être une surcharge colloïdale qui se définit par un excès en colles et/ou une surcharge cristalloïde qui se définit par un excès en cristaux. Les deux états peuvent cumuler ou se présenter séparément. Dans le cas de toxémie avérée, les émonctoires ne sont plus capables d’éliminer correctement les déchets métaboliques exogènes et endogènes, et une dégradation du terrain est la conséquence. C’est le début de la pathologie chronique qui se présente au début par des maladies récurrentes : prédiabète, premiers marqueurs du bilan sanguin élevés (cholestérol, triglycérides), hypertension légèrement élevée, etc.

Quand peut-on recourir aux soins naturels, holistiques et énergétiques ? Dans quels cas précis, les méthodes dites alternatives peuvent-elles aider à combattre une pathologie, et dans quels cas elles peuvent seulement accompagner en arrière-plan le traitement chirurgical et médicamenteux allopathique ?

Lire la suite …

Harmonie

L’ auto-guérison est une ressource naturelle du corps humain comme de toutes les formes de vie sur terre.

Auto-équilibrage, auto-régénération, auto-guérison – le corps est naturellement biologiquement conçu et structuré pour se maintenir en santé, c’est-à-dire dans un état de bien-être naturel. Quand nous vivons harmonieusement notre vie, l’auto-guérison est un processus naturel qui se réalise constamment sans que nous n’y portions attention.

La sortie de cet état de bien-être se manifeste par une maladie plus ou moins temporaire. Il s’agit d’une rupture, d’un conflit dans ce processus naturel.

Lire la suite …

Taux vibratoire

Tous les êtres vivants composés de cellules – plantes, animaux et bien sûr humains – possèdent une énergie qui leur est propre ; il s’agit du taux vibratoire. Cette énergie est unique pour chaque individu et existe dans cette forme exacte seulement une seule fois. Le taux vibratoire est la fréquence qui correspond à son énergie vitale et spirituelle qui dépend de son degré spirituelle.

Cette énergie est une fréquence variable et modifiable. Chaque individu peut l’augmenter (ou même baisser) au cours de son évolution énergétique et spirituelle. Chaque humain a en principe la vocation ultime à élever sa vibration, on peut presque en parler comme but de vie. Ceci se passe au cours de la vie de chacun : chaque expérience de la vie en fait partie, les positives comme les négatives.

Lire la suite …

Qi

Le concept de l’énergie et du Qi (Kî en japonais, Qi en chinois; traduire kî par énergie) n’appartient pas au monde scientifique mais au domaine des pratiques énergétiques. Prenant ses sources dans la pensée chinoise du Tao, le Qi représente une substance non matérielle signifiant esprit ou souffle de vie. Aujourd’hui, on parle aussi de « bioénergie », un terme plus moderne, ou de l’énergie universelle. Dans la médecine ayurvédique (Inde), cette énergie est appelée le Kundalini.

L’énergie pénètre tout, circule partout. Au-delà de l’espace et le temps, l’énergie EST tout simplement. Nous pouvons qualifier certains types d’énergie. Nous pouvons les classifier pour nous convaincre que nous avons le pouvoir d’appréhender l’énergie dans sa totalité.

Mais nos sens et notre mental ne pourront jamais englober son universalité. L’énergie est étroitement attachée au principe de Vie, infiniment productrice. Les flux émanent d’elle, des forces toujours en mouvement. Nous baignons dans un océan de courants, chargés de qualités et d’informations subtiles, d’éléments nous faisant avancer avec elle vers l’évolution.

L’énergie universelle est donc essentielle, nous vivons en elle. Plus nous sommes en harmonie avec l’énergie, mieux nous nous sentons.

Lire la suite …

La santé pourrait être définie comme l’équilibre parfait entre l’Esprit, le Mental et le Corps. L’approche holistique prend en considération tous ces éléments et considère l’Être humain comme une entité, et non comme des éléments séparés l’un de l’autre.

L’homme repose sur la nature : cosmos, végétation et matière vivante à ses différents niveaux de manifestation avec son intelligence prodigieuse. Il existe une unité entre les molécules, l’énergie et l’information.  De même, il existe 3 niveaux de manifestations du terrain: général (matériel), subtil et profond.

Lire la suite …