Pour rester en bonne santé, notre corps et notre esprit ont besoin de vivre dans un lieu sain et d’avoir une alimentation saine et équilibré qui vibre dans une certaine fréquence : c’est la vibration des aliments.

Comme tout être vivant, l’énergie des aliments vivants est mesurable. En font partie les légumes et fruits frais, les oléagineux, les salades, les graines ou encore les germes. Tous possèdent une fréquence. Cette énergie les différencie des aliments morts comme tout produit industriel qui ne possède plus aucune vibration.

Sachant que la vibration en zone neutre correspond actuellement à 12 500 unités Bovis ou à 12 500 Angström, nous devons consommer le maximum d’aliments et boissons qui atteignent au minimum cette vibration. Mais c’est encore mieux si leur vibration dépasse cette limite.

Une grande aide pour atteindre (et dépasser) ces valeurs est l’alimentation crue, surtout pour les végétaux : des aliments naturels, biologiques, non traités et non modifiés, plein de la force vitale de la plante.

Alimentation naturelle et biogenique

Une alimentation saine et équilibré qui vibre dans une certaine fréquence garantit une bonne santé.

Tous les aliments et boissons qui vibrent à 12000 unités Bovis et plus vont nous amener de l’énergie: ce sont les aliments biogéniques et bioactifs; alors que tout aliment ou boisson qui vibre en dessous de cette limite va nous enlever de l’énergie : ce sont les aliments biostatiques et biocidiques.

Les aliments biogéniques et bioactifs forment la catégorie des aliments vivants. Ils ont été prévus par la nature pour assurer la vie et le bien-être humain. Leur consommation apporte de l’énergie vitale et de la santé à tout âge.

 

L'alimentation biocidique et biostatique qui fait malheureusement une majeur partie de notre alimentation quotidienne abaisse notre taux vibratoire et nous rend malade par son manque de vitalité.

Les aliments biostatiques et biocidiques sont malheureusement des aliments qui constituent la majeure partie de notre alimentation dite “de civilisation” et qui sont pratiquement incontournables dans le quotidien.

Ce sont des aliment morts qui ne possèdent plus aucune vitalité, c’est-à-dire leur taux vibratoire est proche de 0. Ces aliments ralentissent et détruisent la vie ; ils sont la cause de nombreuses pathologies très communes comme le diabète, l’hypertension, le syndrome métabolique, l’hyperuricémie, mais également certains cancers.

Huile d'olive

Dans la théorie, il est très bien possible d’ éviter les aliments raffinés. Malheureusement, dans la pratique, il faut élaborer quelques stratégies efficaces et rester bien vigilant pour ne pas tomber dans les nombreux pièges que les supermarchés nous tendent jour pour jour, avec l’aide de l’industrie agroalimentaire.

Découvrez une multitude d’astuces basiques et d’idées intéressantes qui peuvent changer votre alimentation et vous aideront à maintenir votre santé en cuisine !

Huile raffinée

Les huiles végétales, naturellement riches en acide gras et en vitamines, jouent un rôle important dans notre alimentation.

Les huiles de première pression à froid contiennent un concentré de bienfaits. Elles contiennent des vitamines A et E, des polyphénols, qui agissent comme des puissants antioxydants au même titre que la vitamine E, des phytostérols dont la structure est proche du cholestérol et qui empêchent la formation du « mauvais » cholestérol ainsi que d’autres substances précieuses tels les acides gras. Ces huiles vierges sont des sources importantes et précieuses pour notre santé, contrairement aux huiles raffinées qui sont des produits purement chimiques.

Le raffinage des  huiles végétales modifie les huiles vierges dangereusement. Ce procédé industriel les converti dans un produit artificiel sans aucun intérêt et néfaste pour la santé. L’huile végétale raffinée est à la source de nombreuses pathologies tant répandues de nos jours.

Bien manger

Notre corps est le véhicule qui nous permet de traverser la vie, la nourriture est son principal carburant, d’où l’importance de la qualité des aliments ingérés.

L’alimentation joue un rôle fondamental pour la santé et le bien-être, autant que pour l’esthétique corporelle : nous sommes ce que nous mangeons, d’un point de vue physique, émotionnel, mental et spirituel. Et les aliments toxiques n’ont rien à chercher là-dedans ! Pourtant, ces aliments  toxiques sont partout dans toutes les assiettes : pesticides, hormones, herbicides, aliments ionisés, additifs, médicaments et antibiotiques, OGM … la liste est longue.

Que faire pour les éviter ou, au moins, pour diminuer drastiquement leur présence dans notre alimentation quotidienne ?

L’assurance qualité et les normes ISO (comme la norme ISO 22 000 qui réglemente l’agroalimentaire) sont un ensemble de mesures systématiques et de gestion dont l’application et le contrôle donnent confiance au client et qui assurent la qualité du produit.

Par contre, ces normes ISO ne jouent pas vraiment un rôle d’un point de vue naturopathique, dans l’alimentation vivante ou encore dans la santé holistique. Mais elles peuvent être essentielles pour garantir au consommateur l’hygiène, les processus de fabrication, les ingrédients et la tenue des promesses de marketing.

Alimentation crue

L’ alimentation crue est une clé fondamentale pour rester en bonne santé et pour combattre nos maladies et dégénérescences de civilisation. Voyons le pourquoi! Aujourd’hui que tant de virus et de bactéries ont été maîtrisés grâce à la vaccination, à une meilleure hygiène et aux antibiotiques, les maladies dont hérite

Produits laitiers crus

Aujourd’hui, les adeptes de l’alimentation crue intègrent bien souvent différentes sortes d’aliments, plus ou moins controversés, tels que les produits laitiers. L’école des Esséniens a adopté une alimentation crue où surtout les produits laitiers crus et fermentés sont inclus. Finalement, dans le contexte des produits laitiers, la question ne se pose pas uniquement

Plantes photographiées avec la technique Kirlian

  Les propriétés revitalisantes des aliments crus ne trouvent pas leur explication uniquement dans les seules vitamines, minéraux, phytonutriments, oligoéléments et autres substances strictement biomoléculaires. On rentre dans le monde de l’ énergie du vivant. Les recherches scientifiques s’intensifient depuis un siècle pour comprendre, comment la physique moléculaire s’intègre dans