Huile raffinée
Le raffinage des huiles végétales modifie dangereusement la structure chimique des huiles vierges saines.

Les huiles végétales, naturellement riches en acide gras et en vitamines, jouent un rôle important dans notre alimentation.

Les huiles de première pression à froid contiennent un concentré de bienfaits. Elles contiennent des vitamines A et E, des polyphénols, qui agissent comme des puissants antioxydants au même titre que la vitamine E, des phytostérols dont la structure est proche du cholestérol et qui empêchent la formation du « mauvais » cholestérol ainsi que d’autres substances précieuses tels les acides gras. Ces huiles vierges sont des sources importantes et précieuses pour notre santé, contrairement aux huiles raffinées qui sont des produits purement chimiques.

Le raffinage des  huiles végétales modifie les huiles vierges dangereusement. Ce procédé industriel les converti dans un produit artificiel sans aucun intérêt et néfaste pour la santé. L’huile végétale raffinée est à la source de nombreuses pathologies tant répandues de nos jours.

Le raffinage des huiles végétales est un procédé hautement chimique

Les huileries industrielles obtiennent un rendement maximal en chauffant largement, entre 180 °C et 240 °C, les produits oléagineux. L’utilisation de solvants organiques permet  d’obtenir, avec la chaleur, un rendement d’extraction maximal. Les produits oléagineux et les tourteaux sont soumis à l’action de solvants provenant de la distillation du pétrole. Le plus utilisé est l’hexane.

Le raffinage des huiles végétales modifie leur composition en acides gras

L’extraction est suivie du raffinage proprement dit. Le raffinage s’impose en effet après extraction par solvants, ou si les produits oléagineux sont issus de modes de culture intensive avec une concentration élevée en pesticides.

Le raffinage aboutit à une huile stable par modification des acides gras, donc facile à conserver. Là encore, le raffinage fait appel à toute une série d’opérations physiques et surtout chimiques fort complexes, inclusivement la coloration de l’huile obtenue. Ces opérations utilisent à plusieurs reprises des procédés physiques avec chauffage – entre 100 et 200 °C – et quantité de réactifs chimiques.

Or, le fait de chauffer un corps gras modifie sa composition chimique. Ainsi, l’huile obtenue est très différente de celle du corps gras originel contenu dans la plante. C’est surtout le cas des acides gras insaturés.

Les acides gras insaturés sont instables et, sous l’effet de la chaleur, se saturent rapidement en corps stables. Ils deviennent des acide gras biologiquement inactifs, mais très nocifs :

  • par fixation d’hydrogène, cas le plus fréquent (huile hydrogénée), ou
  • par fixation d’oxygène avec formation de peroxydes, encore appelés « radicaux libres ». Les radicaux libres favorisent le vieillissement cellulaire et possède un potentiel pathologique, surtout cancérigène.

On considère comme « première pression à froid » une huile dont l’obtention s’est effectuée à une température n’excédant pas 50 °C, y compris le surcroît de chauffe dû au pressage. Une telle huile est un aliment vivant apportant les indispensables acides gras insaturés (omégas 3 ou vitamines F).

Les produits concernés du raffinage des huiles végétales

Tous les produits qui contiennent des huiles chimiques industrielles sont concernées par les huiles raffinées, en présentation unitaire ou en mélange, ainsi que leurs dérivés:

  • Toutes les huiles du commerce qui ne sont pas affichées comme « pressé à froid » et « vierges, extra-vierges » ;
  • margarines et tous les produits qui peuvent en contenir : croissants industriels, viennoiseries industriels, pâtisseries et gâteaux industriels etc. ;
  • barres chocolatées ;
  • céréales pour le petit déjeuner ;
  • sauces industrielles ;
  • mayonnaises ;
  • produits allégés ;
  • plats préparés : pizzas, lasagnes, etc. ;
  • pâtes préparées: pâtes feuilletées, pâtes à gâteau, pâtes brisées etc. ;
  • toutes les fritures : pommes frites, beignets etc.

Les effets néfastes du raffinage des huiles végétales sur la santé

Les huiles raffinées sont devenues des aliments dévitalisés, morts, dépourvus des facteurs nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, au renouvellement de nos tissus et de nos fonctions cognitives. Il est impératif d’écarter toutes ces huiles chimiques industrielles, en présentation unitaire ou en mélange, ainsi que leurs dérivés, de notre alimentation quotidienne.

Toutes ces huiles raffinées favorisent le « mauvais » cholestérol en excès, et donc les maladies cardiovasculaires, alors qu’au départ les acides gras qu’elles contiennent peuvent être considérés comme de bons régulateurs du cholestérol.

En plus, à l’état naturel, les acides gras sont de forme « cis » et sont bénéfiques pour la santé. À l’état chauffé ou raffiné, ils sont de forme « trans » et se révèlent dangereux pour la santé. Ils sont très différents sur le plan des propriétés biochimiques et deviennent nocifs.

Il ne faut donc consommer que des huiles vierges de première pression à froid et d’origine biologique. En plus, il ne faut pas les chauffer, ou seulement très peu.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser sur ce site :

Le danger du raffinage du sel

Le danger du raffinage du sucre

Le danger du raffinage des céréales

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site https://naturolistique.fr et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin.

https://naturolistique.fr ne permet pas de faire de diagnostic médical ou une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site https://naturolistique.fr , vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 

Crédits/sources images: Pixabay, CC0 Public Domain

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.