La naturopathie désigne par le terme de la « toxémie » la surcharge du milieu humoral et ses conséquences sur la santé.

Le corps humain est une organisation complexe qui fait partie d’un ensemble : le terrain. Les humeurs sont les liquides qui assurent le lien, la cohésion et la vie entre toutes les cellules. Si l’un ou plusieurs de ces liquides est ou sont surchargé(s), un lent processus d’intoxication se met en place : c’est la toxémie.

Le terme de « toxémie » vient du mot grec toxicon (poison) et exprime très bien le danger que court l’organisme lorsqu’il ne peut se débarrasser des déchets qu’il produit naturellement ainsi que de toutes les molécules chimiques qu’il absorbe. Ce terme « toxémie » a été forgé pars  par le Docteur John H. Tilden (1851-1940), un des grands inspirateurs de l’ hygiénisme et de la naturopathie, qui a beaucoup travaillé sur les causes des maladies. Il a en fait créé ce terme pour rendre compte de sa théorie de la dualité  « maladie/santé », en témoigne son ouvrage « Toxemia : The basic Cause of the Disease ».

En naturopathie, la toxémie se traduit en deux substances issues par la surcharge de déchets métaboliques : les  « colles » (surcharge colloïdale) et/ou les « cristaux » (surcharge cristalloïde).

La nature des déchets produits est différente selon l’origine de la toxémie. Chaque type de déchet emprunte une voie d’élimination spécifique à travers des émonctoires qui leur sont dédiés.

Lire la suite …

Naturopathie

Les composants du terrain dans la naturopathie et dans les approches holistiques sont la constitution (physique, psychique et mentale), le tempérament et les diathèses qui dépendent la toxémie. 

L’article précédent « Le terrain en naturopathie – Quels facteurs ont une influence sur notre santé » de cette série a présenté la nature du terrain en naturopathie, les causes de perturbation et les facteurs de constitution. Dans cet article présent, on verra quelles approches possibles existent pour déterminer l’ensemble des typologies de constitution, avant de se pencher plus précisément sur les typologies du sanguino-pléthorique et du neuro-arthritique selon Pierre-Valentin Marchesseau.

Les autres pistes possibles pour classifier les typologies de la constitution peuvent être les classifications hippocratiques, homéopathiques, sanguins, iridologiques, digitaux, morpho-psychologiques ou encore phrénologiques.

Lire la suite …

Terrain

S’il y a une notion de priorité qu’il faut connaître et respecter dans la santé holistique et en naturopathie, c’est bien les connaissances sur le terrain. Elles sont directement liées au développement de la maladie. On ne peut que difficilement prétendre intervenir sur un trouble sans passer par l’étude du terrain de la personne. Cela est surtout valable pour la naturopathie, l’homéopathie, la phytothérapie ou encore l’aromathérapie. Les techniques alternatives énergétiques ou vibratoires interviennent par contre sur les plans vibratoires et moins sur le plan physique. Dans ces cas, le terrain a moins d’importance.

Le terrain est la composante de plusieurs facteurs. Il contribue à assurer l’équilibre de l’organisme et en l’occurrence à maintenir le corps en parfaite harmonie. Il lui permet ainsi de conserver ou retrouver l’état de santé.

Dans la notion du terrain, chaque élément à une importance capitale et va jouer un rôle déterminant dans l’apparition des troubles qu’ils soient d’ordre psychiques, émotionnels, physiologiques ou physiques.

Cet article est la première partie d’une petite série sur le terrain en naturopathie. 

Lire la suite …

La force vitale d'une tranche de carambole crue.

Dans l’article sur le vitalisme (partie 1), on a vu que la force vitale est omniprésente.

Cette énergie fait partie des piliers de la santé holistique qui essaie de comprendre chaque personne dans sa globalité. Mais comment peut-on évaluer exactement cette énergie qui est la force vitale, invisible à l’oeil nu?

Découvrons les méthodes traditionnelles et bien sûr les techniques existantes aujourd’hui. Les deux approches nous montrent les preuves que la force vitale n’est pas seulement une imagination ancestrale pour des phénomènes non explicables scientifiquement, mais que l’énergie vitale est tout à fait existante et liée à tout organisme vivant.

Parmi ces techniques, on trouve l’effet, par exemple, l’imagerie Kirlian, l’EAV selon Voll et le système de filtre à résonance moléculaire MORA.

Lire la suite …

Vitalisme

Le vitalisme est un de piliers de base dans la naturopathie. Toutes les approches holistiques se reposent sur cette force vitale invisible mais bien existante.

Si notre médecine moderne allopathique est capable de régler de façon optimale des situations qui hier représentaient des cas désespérés (greffes d’organes, chirurgie réparatrice etc.), son regard purement matérialiste et son approche réductionniste l’a incontestablement éloignée d’une vision qui pourtant a toujours présidé dans le passé : notre corps, nos organes, nos cellules sont en relation avec une « force », une « énergie », qui organise, régule, répare nos fonctions organiques : connu comme vitalisme dans la santé holistique.

Lire la suite …

Harmonie

L’ auto-guérison est une ressource naturelle du corps humain comme de toutes les formes de vie sur terre.

Auto-équilibrage, auto-régénération, auto-guérison – le corps est naturellement biologiquement conçu et structuré pour se maintenir en santé, c’est-à-dire dans un état de bien-être naturel. Quand nous vivons harmonieusement notre vie, l’auto-guérison est un processus naturel qui se réalise constamment sans que nous n’y portions attention.

La sortie de cet état de bien-être se manifeste par une maladie plus ou moins temporaire. Il s’agit d’une rupture, d’un conflit dans ce processus naturel.

Lire la suite …

Surcharge cristalloide

Après la surcharge colloïdale et les colles, nous aborderons dans cet article l’autre grande famille de surcharges en naturopathie et les approches holistiques : la surcharge cristalloïde et les cristaux.

Les cristaux qui forment finalement la surcharge cristalloïde sont de forme cristalline, autrement dit les atomes qui les constituent sont disposés de telle manière à donner des formes géométriques définies (par opposition à l’état amorphe et non structuré des colles). Ces formes géométriques sont des lignes droites et des surfaces planes typiques des cristaux de roche, de sucre ou de sel.

Cette structure confère fermeté et résistance aux cristaux. Ils sont rigides et ont la capacité de garder leur forme sous la pression. Ces déchets cristaux sont durs et blessants comme les véritables cristaux.

Lors d’un contact prolongé, les cristaux s’agglomèrent les uns aux autres. Ils forment alors une structure cristalline de volume plus important, appelées calculs, comme cela a parfois lieu dans les reins, la vessie ou dans la vésicule biliaire.

Lire la suite …

La glaire est une substance visqueuse produite par les cellules de diverses muqueuses de l’organisme. En naturopathie, elle fait partie de la famille des colles.

Les muqueuses sont des membranes recouvrant la paroi interne des cavités naturelles de l’organisme comme l’intérieur de la bouche, des narines, les intestins, etc. La glaire peut être produite naturellement, comme par exemple la glaire cervicale. La glaire peut aussi être produite suite à une infection. L’exemple le plus connu est celui de la « morve » s’écoulant du nez à cause d’un rhume. Certains déchets métaboliques sont des glaires (matière visqueuse) et, comme toutes les colles, non solubles dans les liquides.

Les glaires s’éliminent par le foie, les intestins et les glandes sébacées. La bile, les selles et le sébum sont donc des supports à l’élimination de ces colles. Si ces émonctoires n’éliminent pas suffisamment, ce sont les voies respiratoires et l’utérus qui prendront le relais.

Lire la suite …

Excès alimentaire

Les connaissances sur les colles et les cristaux sont primordiales dans la naturopathie et dans le combat efficace de la toxémie. Les colles et les cristaux sont en principe les causes principales de toute genèse de maladie chronique. On parle donc de surcharge colloïdale et de surcharge cristalloïde.

La liste des pathologies chroniques telles que notre société les connaît de nos jours et qui sont dues à une telle surcharge est plus que longue. On y trouve les maladies respiratoires chroniques, les inflammations chroniques, les maladies cardiovasculaires qui sont dues à des dépôts pathologiques dans les artères, les maladies rénales, le surpoids ou encore les maladies auto-immunes qui sont toujours inflammatoires.

L’intérêt pratique de cette conception naturopathique colles / cristaux se trouve dans le choix des méthodes de drainage et de détoxication à employer. L’alimentation sera également guidée de façon différente si on connaît la source de la surcharge alimentaire qui crée la toxémie.

Lire la suite …

La santé pourrait être définie comme l’équilibre parfait entre l’Esprit, le Mental et le Corps. L’approche holistique prend en considération tous ces éléments et considère l’Être humain comme une entité, et non comme des éléments séparés l’un de l’autre.

L’homme repose sur la nature : cosmos, végétation et matière vivante à ses différents niveaux de manifestation avec son intelligence prodigieuse. Il existe une unité entre les molécules, l’énergie et l’information.  De même, il existe 3 niveaux de manifestations du terrain: général (matériel), subtil et profond.

Lire la suite …

Une alimentation organique contient des cellules d'un autre organisme (plante, animal, etc.) et non des molécules mortes comme les minéraux dans l'eau.

La naturopathie est un système de santé complet et cohérent qui mise avant tout sur la stimulation des mécanismes naturels d’autoguérison du corps. Les interventions du naturopathe visent en premier lieu à activer, nourrir et renforcer ces mécanismes plutôt qu’à éliminer des symptômes ou à attaquer directement des agents pathogènes. Elles se veulent aussi douces et non effractives que possible.

Les concepts de base de la naturopathie font qu’elle est parfaitement complémentaire de la médecine conventionnelle qu’est l’allopathie et des médecines douces.

Parmi les outils privilégiés de la naturopathie, on retrouve, entre autres: la phytothérapie, la nutrition, l’homéopathie, l’aromathérapie, les manipulations physiques, les techniques de gestion du stress, mais aussi les soins énergétiques tels que l’équilibre et l’augmentation du taux vibratoire, le reiki, et beaucoup d’autres.

La naturopathie fait partie du vaste domaine de la santé holistique – un thème vaste qui est un des piliers principaux de ce site.

Lire la suite …

Nos émonctoires

Les émonctoires et leur fonctionnement correct est une des clés principales de la naturopathie et des approches holistiques.

La traversée humorale rencontre plein d’obstacles au sein de notre organisme. Par contre, si les humeurs stagnent parce que leur viscosité augmente, les déchets toxiques commencent à se déposer dans les tissus et à créer des maladies, très souvent chroniques.

C’est pourquoi il est si important de maintenir les filtres émonctoires en bonne santé et d’augmenter la fluidité du sang pour bien détoxiquer l’organisme.

 Lire la suite …

Bons et mauvais glucides

En médecine holistique, l’humorisme est l’étude des « humeurs » circulantes et cellulaires de l’organisme : sang, lymphe,  bile jaune et noire, mais aussi les liquides à l’intérieur et à l’extérieur des cellules.

L’humorisme représente le pôle scientifique dans la naturopathie ou dans toute approche holistique. Hippocrate est le premier à avoir fait des recherches sur les humeurs et sur l’humorisme, en reprenant lui-même les travaux de Pythagore. Ses travaux sur les humeurs l’on amené à définir les quatre tempéraments lié aux quatre humeurs principales.

Pour éviter l’encrassement du terrain et pour le maintien de la santé, les propositions holistiques liées à l’humorisme sont le moins de surcharges possibles (donc le moins de toxines et toxiques divers) et le moins de carences possibles en acides aminés, acides gras essentiels (Oméga 3 et 6), vitamines, oligo-éléments, enzymes etc.

Lire la suite …

Hygiénisme

L’ hygiénisme est un concept appartenant typiquement au domaine de la naturopathie. L’ hygiénisme est un des cinq piliers de la naturopathie, ensemble avec l’humorisme, l’holisme, le causalisme et le vitalisme. L’ hygiénisme, c’est l’hygiène de vie à travers les différentes techniques naturelles de santé et de facteurs de santé,

Lire la suite …

Les troubles de santé ou la genèse des maladies traduisent les efforts de l’organisme pour se débarrasser des déchets qui l’encombrent et qui se sont accumulés au fil du temps. Dans ce type de situation, les émonctoires vont être sollicités pour évacuer hors du corps les éléments indésirables issus des

Lire la suite …