Changer le taux vibratoire

Chaque action ou même chaque non-action dans notre vie crée une énergie. Les deux ont donc un impact sur plusieurs ou même sur tous nos plans énergétiques et contribuent à changer le taux vibratoire, vers le bas ou vers le haut.

La non-action nécessite beaucoup plus d’énergie que l’on s’imagine, et en même temps, son influence sur les plans vibratoires est autant importante que l’action elle-même. Changer le taux vibratoire se passe donc par agir, mais également par “rien faire”.

Taux vibratoire élevé

Le taux vibratoire de chaque Être vivant varie d’un individu à l’autre, en fonction de son degré d’évolution personnelle, énergétique, karmique, émotionnelle et spirituelle. Il peut être mesuré avec le biomètre Bovis, en unités Bovis (UB). Deux personnes de la même famille peuvent donc avoir des taux vibratoires tout à fait

Représentation conventionnelle des unités Bovis

André Bovis était un physicien, inventeur et chaudronnier originaire de Nice. Dans les années 1930, ses investigations personnelles lui permirent d’établir une échelle de valeur afin de quantifier l’énergie vitale contenue dans les aliments : l’échelle Bovis qui mesurait les unités Bovis était née. André Bovis, qui cherchait à mesurer

Taux vibratoire bas

  Tout être vivant (humain, animal, plante ou unicellulaire) possède un taux vibratoire définissant la fréquence d’énergie correspondant à son degré d’évolution énergétique et spirituelle ; c’est la nature et le degré de son énergie qui caractérisent son taux vibratoire. On peut constater cette vibration en mesurant les Unités Bovis

Plans vibratoires

Avant de pouvoir agir sur les plans vibratoires et influencer les corps subtils pour augmenter ainsi notre taux vibratoire, il faut bien sûr les connaître. Il semble indispensable d’en posséder quelques notions pour pouvoir agir activement et savoir quels effets nos actions ciblées auront sur ces champs invisibles, mais bien

Plans vibratoires

Avant d’entrer dans les détails, essayons de faire une distinction entre quelques termes qui peuvent se prêter à confusion. Sur Internet ou dans la littérature spécialisée, on évoque des mots tels que les champs énergétiques ou vibratoires, les plans énergétiques ou vibratoires, les corps subtils, l’aura ou encore les chakras.

La définition du terme « terrain » est une chose difficile, mais en même temps plus que fondamental dans la naturopathie et dans la médecine holistique. Sa définition peut être très différente, dépendant de l’approche concernée. A la base, il s’agit d’une notion que nous connaissons tous très bien : nous sommes