Qi – La vision orientale de l’énergie vitale

Qi

Le concept du Qi est la vision orientale de l’énergie vitale.

Le concept de l’énergie et du Qi (Kî en japonais, Qi en chinois; traduire kî par énergie) n’appartient pas au monde scientifique mais au domaine des pratiques énergétiques. Prenant ses sources dans la pensée chinoise du Tao, le Qi représente une substance non matérielle signifiant esprit ou souffle de vie. Aujourd’hui, on parle aussi de « bioénergie », un terme plus moderne, ou de l’énergie universelle. Dans la médecine ayurvédique (Inde), cette énergie est appelée le Kundalini.

L’énergie pénètre tout, circule partout. Au-delà de l’espace et le temps, l’énergie EST tout simplement.

Lire plus

Genèse des maladies – Développement des pathologies

Une mauvaise élimination des déchets métaboliques peut être à la source de la genèse des maladies chroniques. Source: Creative Commons, CC-BY-SA, Hugo.arg

Les troubles de santé ou la genèse des maladies traduisent les efforts de l’organisme pour se débarrasser des déchets qui l’encombrent et qui se sont accumulés au fil du temps.

Dans ce type de situation, les émonctoires vont être sollicités pour évacuer hors du corps les éléments indésirables issus des surcharges humorales et cellulaires. Mais il arrive parfois que le niveau d’épuisement de l’organisme est tel, que les émonctoires naturels perdent leur efficacité et sont relayés par ce que l’on appelle des émonctoires de substitution ou émonctoires relais.

Lire plus

Maladie aiguë individuelle et collective – Quelle différence avec la maladie chronique?

La grippe est une maladie aiguë./Pixabay CC0 Public Domain, libre de droits

En présence d’une affection quelconque, la première question se pose toujours :

S’agit-il d’une maladie aiguë ? S’agit-il d’une maladie chronique ?

Tout généralement, on peut également classer les maladies en trois stades :

Stade aigu : la force vitale a atteint son maximum. Ce stade concerne généralement les personnes jeunes, dynamiques et sujettes à des maladies infantiles centrifuges avec des symptômes aigus. En général, la médecine classique préconise des traitements de type antibiotique ou anti-inflammatoire en fonction de l’affection. Si l’administration de tels médicaments est indispensable, il convient par la suite d’analyser et de corriger son hygiène de vie pour ne pas réitérer ces épisodes.

Lire plus

Maladie chronique – Une question de terrain

Maladie chronique – La prise de médicaments est souvent incontournable si le terrain morbide qui permet le développement de la maladie n’est pas corrigé./Creative Commons, CC-BY-SA 3.0

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la maladie chronique et tout généralement une affection de longue durée qui évolue avec le temps. Cette affection peut être plus ou moins grave et invalidante. La liste des maladies chroniques est longue, et très souvent, on y trouve les maladies dites “de civilisation”, comme par exemple le diabète, les maladies vasculaires et cardio-vasculaires (cardiopathies, AVC etc.) certains maladies respiratoires comme l’asthme, les cancers (tous types), l’hypertension HTA, les arthrites et polyarthrites, l’arthrose, la fibromyalgie, l’Alzheimer et beaucoup d’autres.

Lire plus

Le taux vibratoire – Une notion primordiale pour notre santé

Taux vibratoire

Chaque cellule possède un taux vibratoire individuel qui est le baromètre de son état de santé.

Tous les êtres vivants composés de cellules – plantes, animaux et bien sûr humains – possèdent donc une énergie qui leur est propre ; il s’agit du taux vibratoire. Cette énergie est unique pour chaque individu et existe dans cette forme exacte seulement une seule fois. Le taux vibratoire est la fréquence qui correspond à son énergie vitale et spirituelle qui dépend de son degré spirituelle.

Cette énergie est une fréquence variable et modifiable. Chaque individu peut l’augmenter (ou même baisser) au cours de son évolution énergétique et spirituelle.

Lire plus

Auto-guérison – La force naturelle de guérir

Auto-guérison

La santé est l’harmonie pure du corps. L’organisme s’efforce à rétablir cette harmonie en cas de maladie par le biais de l’auto-guérison.

L’ auto-guérison est une ressource naturelle du corps humain comme de toutes les formes de vie sur terre. Auto-équilibrage, auto-régénération, auto-guérison, le corps est naturellement biologiquement conçu et structuré pour se maintenir en santé, c’est-à-dire dans un état de bien-être naturel. Quand nous vivons harmonieusement notre vie, l’auto-guérison est un processus naturel qui se réalise constamment sans que nous n’y portions attention.

La sortie de cet état de bien-être se manifeste par une maladie plus ou moins temporaire. Il s’agit d’une rupture, d’un conflit dans ce processus naturel.

Lire plus