Orgonite
Il existe des objets en orgonite en grande variété de formes, couleurs, composants et tailles.

Même si souvent utilisée dans la lithothérapie, l’orgonite n’est pas une pierre, mais un matériau fait par l’humain en composant des matériaux qui ont un intérêt énergétique.

L’orgonite possède des vertus bénéfiques très vastes comme on le verra par la suite, avant tout en terme de purification électromagnétique de l’environnement et des cellules. L’orgonite à la capacité de filtrer les champs énergétiques et négatifs qui nous entourent, en les rendant positifs et bénéfiques.

C’est donc un élément qui mérite tout notre intérêt si nous cherchons à augmenter notre taux vibratoire et en même temps notre taux de vitalité et notre état de santé. 

Qu’est-ce que l’orgonite ?

La composition de base de l’orgonite

Dans sa composition de base, l’orgonite peut contenir plusieurs matériaux :

  • Métaux divers qui peuvent être purs ou un mélange. Les métaux servent à se charger et donc à collecter les ondes électromagnétiques nocives de leur environnement. Ils sont utiles pour purifier un lieu de ses ondes nocives qui diminuent le taux vibratoire.
  • Matière à base de carbone qui peut être, par exemple, des cristaux ou des quartz qui vont transformer les énergies négatives en énergies positives et bénéfiques.
  • Pierres fines (gemmes) qui apportent chacune ses propres vertus qui sont très bien connues dans la lithothérapie ;
  • Résine qui sert de matrice et transfère les composantes électriques au quartz ou aux cristaux. Il existe des résines synthétiques (polyester ou epoxy) ou résines naturelles (ambre, pin, acacia, etc.). Pourquoi faut-il de la résine ? La résine est un agent liant qui permet à mettre en place les autres matériaux utilisés. La résine exerce une pression sur le contenu de l’orgone qui aura un effet piézoélectrique sur les métaux (voir plus bas). De plus, il s’agit d’un matériau énergétiquement neutre qui n’influencera pas l’activité des cristaux, des pierres et des métaux. Par contre, pendant la fabrication, la résine est une substance toxique qui dégage de fortes odeurs nocives. Il faut donc bien se protéger pendant le processus de fabrication et idéalement se mettre à l’air libre.
  • Il existe d’autres solutions pour fabriquer de l’orgonite et pour remplacer la résine, comme le sucre (ou caramel). Le principal avantage du sucre : il est accessible à tout le monde, pas cher et nettement moins toxique. On peut le travailler à l’intérieur, contrairement à la résine.
  • Parfois, l’orgonite contient également d’autres additifs.

Les réalisations et les objets en orgonite

On trouve toutes sortes d’objets en orgonite, en toutes tailles et formes.

Il existe des objets de décoration en orgonite, comme par exemple des pyramides et des boules (surtout pour le Feng Shui), des bijoux et des pendentifs, des porte-clés ou encore des décorations pour l’extérieur.

La réalisation des orgonites laisse également toutes les libertés à son créateur : les objets peuvent être simples ou sophistiquées, de toutes les couleurs et mélanges, portant des symboles énergétiques, et, par conséquent, s’invitant à des usages variés.

La valeur énergétique vient du mélange de métal-résine-quartz et, au cas échéant, des symboles que l’objet porte qui peuvent être rechargés énergétiquement. Vous l’aurez donc compris, il ne s’agit pas d’un objet simple qui est seulement très décoratif et très beau à voir, mais chaque objet en orgonite aura une valeur énergétique qui pourra faire avancer le taux vibratoire d’une personne ou d’un lieu.

La découverte de l’orgonite

Wilhelm Reich et l’orgone

Wilhelm Reich, médecin psychiatre et chercheur (1897 – 1957, né dans l’Empire austro-hongrois, aujourd’hui Ukraine), fut le premier scientifique qui s’intéressait sérieusement à l’existence de l’énergie vitale, également appelée Qi (Chi, Ki), Énergie Universelle, Ether, Lumière astrale, Prana o Akasha, dépendant des traditions et des cultures.

Avant lui, d’autres scientifiques se sont déjà intéressés à cette énergie, sous d’autres termes. Aristote l’a désignée comme le cinquième élément. Newton a déclaré que l’espace est rempli d’une énergie régulière qui existe en très grande quantité. Einstein comprit au fil de sa carrière que la matière et la lumière ne sont en réalité q’une forme condensée de cette énergie dont une des caractéristiques principales est le mouvement perpétuel, soit un état vibratoire constant.

Ce chercheur qui faisait partie du cercle intime de Siegmund Freud se pencha sur l’existence et les propriétés de cette énergie vitale omniprésente, tout en laissant de côté tout mysticisme pour se concentrer sur une approche scientifique. Il l’appela : orgone.

À partir de 1933, les recherches de Reich sur l’orgone accaparèrent tout son temps. Il aboutit peu à peu à l’idée que l’orgone représente une force vitale qui sous-tend l’ensemble de la Création – une sorte de force cosmique, invisible et omniprésente, constituant le fondement même de la vie sous toutes ses formes.

POR et DOR – Orgone positive et négative

Dualité
La dualité est omniprésente sur notre planète et se retrouve dans le symbole du Yin-Yang.

Sur la Terre, on connaît le concept de la bipolarisation ou de la dualisation. C’est notre 3e dimension matérialisée ; cette dualisation est également exprimée par le concept du Yin Yang. Ce concept de la dualité se manifeste dans notre plan d’existence sous d’innombrables formes : jour et nuit, chaud et froid, été et hiver, santé et maladie, plaisir et souffrance, bien et mal, amour et haine, courage et peur, vie et mort, etc. Donc, en toute logique, l’orgone qui est une énergie s’y polarise également sous deux formes, l’une qui est créatrice et l’autre qui est destructrice.

D’après les observations de Reich, l’orgone est présente sous trois différentes formes :

POR pour Positive ORgone (orgone positive)

L’orgone positive donne la vie, c’est une énergie vivante qui crée la santé et le bonheur. C’est une concentration d’amour.

L’orgone positive est créee par les mêmes éléments qui augmentent notre taux vibratoire !

L’orgone positive peut être créée par nos pensées, émotions et traits de caractère positifs, tels que l’amour, gratitude, joie, empathie, compassion, espoir, intérêt, sérénité, admiration, bonheur, partage, humour, enthousiasme, créativité, serviabilité, patience, dévouement, générosité, etc.

Les lieux où l’on trouve une grande concentration de POR seraient, entre autres, en forêt, près de l’eau naturelle (lac, mer, rivière sauvage, chutes d’eau), en montagne, après la pluie, les nuages (vapeur d’eau naturelle) qui sont possèdent une concentration importante en orgone, et, tout généralement, dans la nature sauvage qui n’a pas subie de transformations humaines.

Mais également des lieux de prière et de méditation peuvent être des sources de POR. Une foule de personnes qui éprouvent la même émotion profonde positive telles que l’amour ou la compassion peuvent créer de la POR qui touchera tout le monde (ex. marche blanche pour un défunt, démonstration pour sauver la nature, etc.).

La POR peut être véhiculée par les pierres et cristaux, les plantes, les huiles essentielles, l’homéopathie, une alimentation vivante possédant un taux vibratoire élevé, mais également par nos actions qui créent des émotions positives (chez nous et chez les autres).

Tout généralement, on peut dire que la POR est générée par les mêmes facteurs que l’augmentation du taux vibratoire (puisqu’il s’agit de la même chose sous un autre terme).

DOR pour Deadly ORgone (orgone négative)

La DOR est le contraire de la POR. Il s’agit d’une énergie « mauvaise », stagnante, nocive et parfois même mortelle.

L’orgone négative est créée par les mêmes éléments qui baissent notre taux vibratoire !

L’orgone négative est créée à travers des pensées, des émotions et des actes négatifs. La liste de ces émotions et traits de caractère indésirables créant de la DOR est également longue : peur, tristesse, colère, violence, jalousie, haine, mensonge, avarice, culpabilité, égoïsme, arrogance, intolérance, racisme, cynisme, matérialisme superficiel, cupidité, soif de pouvoir, etc.

Une autre source importante de DOR peuvent être les technologies et géoingénieries modernes comme, par exemple, les chemtrails ou HAARP, et tout qui crée des champs électomagnétiques (à hautes ou basses fréquences) ou de la radioactivité. Font également partie tous nos appareils et machines (TV, PC’s fixes et portables, radios, mobiles, antennes, lignes à haute-tension, four à micro-ondes, etc), mais également toute l’industrie (n’importe quelle branche) et le nucléaire.

Installation de HAARP, Alaska (États-Unis)
Installation de HAARP, Alaska (États-Unis). HAARP (High Frequency Active Auroral Research Program) est officiellement une étude de l’ionosphère, en l’excitant par la propagation des ondes électromagnétique. Beaucoup de gens y voient une arme terrifiante et ultra-puissante pouvant atteindre et bombarder à volonté n’importe quel point de la terre et de l’espace proche avec un faisceau d’énergie directif.

Par conséquent, aujourd’hui, les villes et leurs agglomérations importantes concentrent énormément de grandes quantités en DOR. On y trouve trop de personnes différentes qui ne sont pas toujours positives et bienveillantes, la concentration en technologies et donc en ondes électromagnétiques est hallucinante, il y a trop d’industrie et de pollution, et, malheureusement, la nature comme des arbres, des rivières non canalisées à leur état naturel ou tout simplement des parcs sont souvent très rares. On peut en déduire que la ville est un endroit carrément nocif sur tous les plans énergétiques et peut rendre malade par la prédominance de la DOR (mise à part tous les autres problèmes comme le stress, la pollution, etc.).

Mais ce ne sont pas seulement les villes qui sont des endroits pleins de DOR. Avec les technologies d’aujourd’hui, même le dernier recoin de la planète est atteint par ces ondes. Peut-être faudrait-il penser également à ces facteurs-là concernant l’extinction de masse des animaux et dans la nature que l’on voit actuellement. Ces ondes perturbent les champs magnétiques naturels, dégradent les défenses immunitaires et brouillent les ondes du cerveau. Et l’humain fait partie des mammifères …

De plus, l’orgone négative peut être fortifiée et accentuée par nos médias qui ne distribuent que des messages négatifs (actualités, images choquantes, violence, films et jeux violents, etc.).

La DOR est également véhiculée à travers différentes substances psychotropes ou chimiques telles que l’alcool, tabac, drogues, mais également la plupart des médicaments allopathiques.

Orgone neutre

Comme son nom indique, cette énergie est neutre. Elle ne crée ni du négatif ni du positif.

Les paysages façonnés par l’humain (champs, agriculture, grands parcs) peuvent tomber dans cette catégorie, mais uniquement en cas d’absence d’habitations qui dégagent à nouveau des ondes électromagnétiques par la présence d’appareils.

Différentes sortes d’orgone

Aurore boréale
Pour Wilhelm Reich, les aurores boréales et des autres perturbations atmosphériques sont des signes de déséquilibre d’orgone.

Wilhelm Reich décrit l’orgone comme une énergie cosmique fondamentalement et omniprésente. Il déclare pouvoir élucider de quelle façon l’homme est enraciné dans la nature et dans le cosmos, à partir des fonctions qui gouvernent la nature non vivante et la nature vivante. Il s’emploie donc à mettre en évidence les propriétés de l’orgone.

Wilhelm Reich fut en première ligne – à ses débuts – un scientifique dans le domaine de la psychiatrie. Il s’est posé la question de savoir si la libido, hypothèse fondamentale de la psychanalyse de Sigmund Freud, est ou non une énergie réelle.

Il entreprit alors des expériences autour de la bio-électricité des émotions qu’il continua d’étudier, suite aux résultats positifs de ces recherches, jusque dans les organismes unicellulaires et ensuite dans l’atmosphère.

Reich était convaincu de l’existence d’une bioénergie. Pour lui, l’énergie de l’orgone se trouve partout dans l’Univers. L’atmosphère terrestre est chargée d’énergie de l’orgone. Les nuages, les orages, les aurores boréales et autres perturbations atmosphériques sont dues à des déséquilibres de celui-ci au niveau de l’atmosphère. Reich est à la base de la théorie des « bions », qui sont pour lui des vésicules microscopiques et qui sont chargés d’énergie d’orgone. Ces bions seraient essentiels pour la survie de la aux cellules biologiques.

Ses différentes études ont amené le scientifique à déclarer l’existence de l’orgone, dont il présenta la découverte potentielle comme intimement liée aux capacités sensorielles.

Reich distingua plusieurs sortes d’orgone, chacune basique et nécessaire pour la vie. Chaque famille d’orgones possède de la POR et de la DOR.

Orgone biologique
La force vitale d'une tranche de carambole crue.
La force vitale d’une tranche de carambole crue

Ses expériences dans le domaine des changements du potentiel électrique qui accompagne les sensations de plaisir et d’angoisse suggèrent à Reich l’idée de l’existence d’une énergie biologique présente dans tous les organismes vivants.

Il part de l’idée que les sensations d’organe sont l’expression de cette énergie psychologique.  Suite à ses expériences, il sera convaincu que le travail de tout organisme biologique met en évidence l’existence d’énergies gigantesques commandant toutes les manifestations de la matière vivante. En même temps, il dénonce l’absence de prise en compte par la communauté scientifique. Il lui paraît alors évident que les énergies qui accomplissent ce travail (à l’échelle de la planète) ne peuvent tirer leur origine que de la matière inanimée et morte.

Il caractérise l’orgone biologique comme suit :

  • L’orgone biologique fonctionne sur le tissu des animaux (et des humains) qui la distincte de l’électricité galvanique. (Le galvanisme fait référence à la contraction d’un muscle stimulé par un courant électrique).
  • L’orgone biologique se distingue fondamentalement de l’énergie électromagnétique.
  • Elle est présente dans la nature inanimée indépendamment des organismes vivants.
  • Elle a un impact sur la matière vivante et organique qui n’est pas conductrice d’électricité ou de magnétisme.
  • L’orgone biologique imprègne l’organisme en entier (et non seulement quelques cellules nerveuses ou des groupes de cellules isolés).
  • Cette théorie expliquer la fonction contraction-expansion présentée par le vivant.
  • L’orgone biologique est capable de produire de la chaleur.
  • Elle expliquer l’attraction sexuelle.
  • L’orgone biologique permettre de distinguer ce qui s’ajoute à une protéine chimiquement complexe pour en faire une protéine vivante.
  • Elle dévoile les processus aboutissant aux formes symétriques et expliquer la fonction fondamentale de la création de structures.
Orgone atmosphérique et cosmique

L’orgone existe aussi sous une forme libre dans l’atmosphère et dans le vide de l’Univers.

Il est excitable, compressible et spontanément pulsatile, c’est à dire doté d’un pouvoir d’expansion et de contraction. L’orgone détient une tension à l’intérieur d’un environnement donné, ou dans une substance donnée, qui varie avec le temps, généralement d’une manière cyclique.

L’orgone est avant tout attirée par les êtres vivants, par l’eau et par lui-même. L’énergie orgonale peut, d’une manière établie, s’écouler en un courant ou en un flux d’un endroit à un autre dans l’atmosphère, mais généralement il maintient un flux d’est en ouest, évoluant avec la rotation de la terre, et un peu plus rapidement que celle-ci.

C’est un médium doué d’ubiquité, un océan cosmique de dynamique, une énergie mouvante qui relie l’univers physique dans son intégralité : le système atmosphérique du temps qu’il fait, toutes les créatures vivantes, et toutes les planètes répondent à ses pulsations et mouvements.

L’idée de l’existence d’un processus orgonal est à la base de sa rencontre avec Albert Einstein en 1941.

Résumé : les propriétés de l’orgone

Résumons donc les propriétés et particularités de l’orgone comme Reich a démontré à travers de ses expériences :

  • Tout matériau agirait sur l’orgone en l’attirant et en l’absorbant, ou bien en le repoussant ou en le réfléchissant.
  • Il pourrait, par exemple, magnétiser des conducteurs ferromagnétiques sans que l’orgone soit magnétique.
  • Il pourrait de même communiquer une charge électrostatique à des isolants sans que l’orgone soit électrostatique.
  • Il réagirait à la présence de matériaux radioactifs, ou à un électromagnétisme trop puissant, par un important dérangement d’une manière très semblable à celle d’un protoplasme irrité.
  • Il est excitable, compressible, doté d’un pouvoir d’expansion et de contraction. L’orgone détiendrait une tension mécanique à l’intérieur d’un environnement donné, ou dans une substance donnée, qui varie avec le temps, généralement d’une manière cyclique.
  • Il serait le médium qui communiquerait émotion et perception, à travers lequel nous serions connectés au cosmos et mis en parenté avec tout ce qui est vivant.
  • Il existerait de l’orgone positive POR (mobile et motile) et de l’orgone négative DOR (inerte et immobilisante), néfaste.
  • Reich pointe le fait que l’énergie orgonale permet des transferts d’énergie faisant diminuerl’entropie, ce qui fait de l’orgone une énergie constructive selon les termes de Reich. Autrement dit sa théorie ne corrobore pas le second principe de la thermodynamique.
  • Les systèmes orgonotiques forts, par leur concentration tendraient à attirer et vider de leur substance en orgone les systèmes plus faibles, c’est cette observation qui selon Reich permettrait un processus de guérison du cancer via l’utilisation d’accumulateurs.

Reich était en avance sur son époque

Comme la plupart des génies et des visionnaires très en avance sur leur époque, Wilhelm Reich fut incompris, dénigré, victime de cabales diverses et persécuté durant une grande partie de sa vie.

Il fut l’objet de nombreuses attaques et persécutions, notamment de la part de la CIA des États-Unis. La CIA l’obligea à signer avec elle un contrat de 5 années, avant de le faire jeter en prison, où il mourut deux années plus tard dans des circonstances plus que troubles.

De l’orgone à l’orgonite

Orgonite en forme de pyramide, contenant de la fluorite
Orgonite en forme de pyramide, contenant de la fluorite

Les expressions « orgone positive » et « orgone négative » sont des termes qui furent inventés par Wilhelm Reich.

Quelle est la liaison entre orgone et orgonite ? Tout d’abord : le suffixe « -ite » signifie : « originaire de ».

L’orgonite est un développement pratique de l’orgone pour rendre ses propriétés utilisables

Cela veut dire que l’orgonite est un développement logique de l’orgone. L’orgonite est en essence une technologie toute simple, inspirée et dérivée les travaux de Wilhelm Reich. En résumé, l’orginite permet de transmuter et de purifier la DOR en POR.

Cette technologie est éprouvée depuis 2002 ; des centaines d’individus ayant observé ses effets un peu partout de par le monde. Certains ont réussi à accomplir ce qu’on aurait pu autrefois qualifier de miracles, comme dépolluer les eaux du lac Ontario, briser la sècheresse en Afrique du Sud et éliminer les chemtrails dans des régions entières.

Chemtrails
Les chemtrails sont des produits chimiques répandus en haute altitude par les avions. Ils existent depuis 40 ans et font partie du domaine de la géoingéniérie.  Ils ont plusieurs objectifs : protéger la Terre contre le réchauffement, empêcher les radiations nocives du soleil d’atteindre la terre, empêcher les cumulus et cumulonimbus de se développer en hauteur et d’atteindre la haute atmosphère. Par contre, on ne peut pas exclure que ces opérations soient également utilisées pour d’autres motifs moins nobles comme répandre d’autres substances visant la population, produits pharmaceutiques et biologiques, du “mind control”, etc. Les chemtrails peuvent donc être servis comme armes.

Lorsqu’on comprend que la plupart des situations négatives sont causées sur le plan énergétique par la présence de DOR, et que l’orgonite transmute DOR vers POR, on se rend compte à quel point l’utilisation de l’orgonite peut être utile.

Le métal contenu dans l’objet en orgonite attire et repousse à la fois l’énergie négative DOR. Cette énergie traverse alors des couches successives de métal et de longues chaines moléculaires de polymères à base de carbone (la résine). Ce faisant, l’énergie est excitée et son taux vibratoire augmente, la purifiant ainsi en quelque sorte.

Les cristaux et pierres servent principalement à individualiser le résultat énergétique obtenu selon leur propres vertus et taux vibratoires et à diriger l’énergie purifiée dans l’environnement. Chaque cristal et chaque pierre a donc ses propriétés intéressantes.

Karl Hans Welz, inventeur de l’orgonite et du générateur d’orgone positive POR

Karl Hans Welz, un scientifique autrichien qui vit depuis 1974 aux États-Unis, découvrit dans les années 1980 que l’association résine / métal transformait les perturbations négatives accumulées par l’orgone en énergie positive. L’interaction dynamique de ces deux substances devenait la base de l’invention de l’orgonite.

Dans les années 1980, en développant les travaux de Wilhelm Reich sur l’orgone, il a mis au point le premier accumulateur d’orgone. Au fil des années, il découvrit une propriété très particulière de l’orgone : cette énergie vitale pouvait être transmise à distance. Ce fait est bien connu par les personnes pratiquant le magnétisme ou le reiki. Puisque jusqu’à ce moment il n’existait aucune explication scientifique pour ce phénomène, Karl Hans Welz développera un modèle mathématique simple et clair expliquant tous les phénomènes extraordinaires et paranormaux.

En reformulant les lois de la nature et de la physique, la radionique, la radiesthésie, l’astrologie et d’autres phénomènes métaphysiques sont devenus compréhensibles et cohérents grâce à Karl Hans Welz.

En 1991, Welz développa le premier « Générateur d’Orgone » qui porte également le nom de « Générateur de Chi » pour l’énergie vitale orientale. Cet appareil a le pouvoir de transformer l’énergie négative qui possède des fréquences basses (DOR) en orgone positif et vivant POR qui possède des fréquences plus élevées.

L’orgonite et son influence sur notre taux vibratoire

Le bienfait principal de l’orgonite est de capter les énergies néfastes et de les transformer en énergies bénéfiques.

Cela se fait à cause de la propriété piézoélectrique des métaux. Les métaux se polarisent électriquement lorsqu’ils sont comprimés mécaniquemen. Alors, lorsqu’il est comprimé, le métal émet ou rayonne un courant électrique.

Dans l’orgonite, le métal est comprimé par la résine. Il réagit ainsi en résonance avec les champs électromagnétiques environnants. En son milieu est placé un quartz qui est supposé transformer cette énergie qu’il accumule, et la répand en énergie positive.

Il est possible de douter de la propriété des pierres. Mais les tests montrent que l’orgonite modifie réellement des paramètres intrinsèques des ondes. Ainsi, par exemple, il ne bloque pas le Wifi qui continue de fonctionner, mais ce dernier a perdu sa nocivité sur l’organisme.

Les effets positifs de l’orgonite sur le taux vibratoire

L’orgonite a des effets bénéfiques très vastes. Ces effets affectent autant les êtres vivants (humains, animaux, plantes) que les matériaux sans vie. Mais pas seulement – l’orgonite influence également les plans énergétiques supérieurs et le plan spirituel.

Voici quelques exemples concrets des vertus bénéfiques de l’orgonite :

  • L’orgonite diminue les effets négatifs des ondes et pollutions électromagnétiques sur nous et tous les autres êtres vivants. On peut dire qu’elle sert comme filtre pour ces champs négatifs et les transforme en POR qui n’est plus nocive pour nous.
  • L’orgonite nous aide à évoluer et à se développer personnellement sur le long terme en augmentant le taux vibratoire sur tous les plans, physiques et énergétiques. L’action des orgonites sur les humains, sur le corps et l’esprit, est la plus difficile à cerner. Tout le monde ne ressent pas la même chose, il y a des individus plus sensibles aux énergies subtiles que d’autres.
  • À court terme, certaines personnes peuvent percevoir un effet analgésique, vitalisant, énergisant, calmant ou encore euphorisant. D’autres personnes, moins sensibles aux énergies, ne ressentissent parfois rien de particulier.
  • L’orgonite peut avoir un effet positif sur notre état de santé. Quand le corps « baigne » dans la POR, cela améliorera notre système immunitaire et notre santé en général. Cela peut se produire de façons différentes. Une personne en pleine santé se sentira peut-être encore plus énergique et dynamique. Par contre, une personne souffrante d’un mauvais état de santé, la présence d’orgonite pourrait, dans un premier temps, être accompagnée par une « désintoxication » énergétique ; l’état de santé de cette personne s’empirera avant de s’améliorer. On peut comparer ce processus à une désintoxication du foie. Si le foie est très encrassé, une cure détox peut produire des symptômes grippaux, des maux de tête, une baisse d’énergie générale avant de donner des résultats positifs. Cela est tout à fait normal. L’orgone provoquera beaucoup de changements dans le corps physique, mais également dans les corps subtils tels que l’aura et les chakras, et cela aura au début plus tendance à fatiguer, affaiblir et engendrer quelques douleurs avant de produire les effets positifs qui viendront au long terme.
  • L’orgonite peut aider à avoir un meilleur sommeil. Mais à nouveau, la réaction à la présence d’une orgonite dans la chambre à coucher peut différer chez chaque personne. Au plus souvent, la qualité du sommeil sera amélioré, mais dans certains cas, comme chez des personnes stressées ou anxieuses, il devient d’avantage perturbé, surtout lors de l’exposition initiale aux orgonites. Toutefois, cet inconfort s’estompe, car sur le long terme, l’effet est toujours bénéfique et la qualité du sommeil s’améliore.
  • L’orgonite a une influence très positive sur les plantes. Elle accélère leur germination en cas de semis, soutient leur croissance et renforce la vitalité.
  • L’orgonite améliore et augmente la durée de conservation des fruits et légumes. Par conséquent, le taux vibratoire et donc la vitalité des fruits et légumes frais sont préservés. Ce phénomène est flagrant avec les bananes, qui peuvent se conserver facilement au-delà de 3 mois.
  • Dans le domaine de la géobiologie, l’orgonite est utile pour neutraliser certaines failles naturelles incommodantes, comme les croisements de réseaux Curry ou Hartmann.

Après, il existe encore d’autres phénomènes intéressants qui ont été observés, comme :

  • La stabilité structurelle des matériaux est améliorée : les chalets en bois craquent moins avec les variations de température et d’humidité, les appareils frigorifiques bas de gamme montrent aussi ce phénomène.
  • Le taux d’oxygène semble augmenter sensiblement dans l’eau en présence d’orgonite : environ 100g d’orgonite pour 2-3m³ d’eau peuvent réduire de moitié le taux de chlore nécessaire dans une piscine.
  • En présence d’orgonites, dans des voitures sans injection contrôlée électroniquement, la consommation de carburant se réduit de 10-20 % et l’accélération est meilleure.

Conclusion

Quelle est la liaison entre orgone et taux vibratoire ?

Comme nous le savons, le taux vibratoire se mesure en unités Bovis. Si nous voulons donc augmenter notre taux vibratoire qui est l’énergie vitale, nous devons automatiquement augmenter les unités sur l’échelle Bovis.

Pour cela, une multitude de facteurs jouent un rôle primordial, comme décrit dans les articles Causes d’un taux vibratoire bas et Changer le taux vibratoire – chaque action a un impact.

L’utilisation active d’un appareil électronique (ex. d’un téléphone mobile) créant un champ électromagnétique artificiel peut faire chuter notre valeur Bovis d’une façon très drastique, facilement au-dessous de 3000 UB, même si nous sommes en bonne santé physique. Cela montre l’impact négatif de l’électromagnétisme sur notre organisme. A long terme, difficile de rester en bonne santé physique, énergétique et émotionnel !

Mais ce n’est pas seulement l’utilisation active qui a un impact sur notre santé, mais tout simplement leur existence est potentiellement dangereuse. Les personnes renonçant à des appareils dans leur habitation ne peuvent donc pas y échapper non plus. Dans le monde d’aujourd’hui où les champs électromagnétiques artificiels sont inévitables puisque omniprésents (surtout avec la 5G à venir), nous avons donc un intérêt fondamental d’éviter ces chutes énergétiques provoquées par ces technologies modernes. Même dans la nature, on n’est plus en sécurité, car ces ondes électromagnétiques sont pratiquement partout.

Les orgonites changent le taux vibratoire en augmentant les unités Bovis

Les orgonites peuvent être une solution intéressante, en tout cas cela en vaut la peine d’effectuer des essais (pour les personnes sceptiques concernant leur efficacité).

Selon des tests radiesthésiques, elles ont le pouvoir d’augmenter le taux vibratoire d’un lieu entre 10 000 – 40 000 UB (unités Bovis). Ces taux vibratoires élevés auront bien sûr un impact immédiat et effectif sur les occupants pour augmenter leur énergie vitale.

Par contre, il faut bien noter que les objets en orgonite possèdent tous une autre valeur Bovis. Leur taux vibratoire dépend de plusieurs facteurs :

  • Grandeur de l’objet : un bijou aura un effet direct sur la personne qui le porte, mais il ne pourra pas purifier une pièce entière. De plus l’orgonite est importante en volume, de plus elle aura un effet vibratoire.
  • Matériaux utilisés : chaque métal, chaque cristal, chaque pierre a un autre effet énergétique. Il faut donc bien choisir l’orgonite selon les objectifs que l’on recherche ou la fabriquer sur mesure.
  • Forme : certaines formes, comme par exemple les pyramides, sont des orgonites particulièrement puissantes.
  • Énergies et intentions pendant la fabrication : l’orgonite fabriquée dans une industrie a une matrice énergétique différente de celle fabriquée individuellement à la maison. Par contre, ces énergies peuvent être nettoyées et rechargées pour repartir à zéro. Il est donc tout à fait possible d’acheter une orgonite prête, seulement faut-il la purifier avant son usage.
  • Symboles énergétiques : chaque symbole représente une autre énergie. Il existe un grand choix, il faut donc vérifier l’objectif ultime.

On peut partir de l’idée qu’un petit objet en orgonite (pendentif, bijou, objet de décoration) peut vibrer entre 5 000 – 20 000 UB, une pyramide peut atteindre, grâce à sa forme unique et très particulière, jusqu’à 200 000 UB, dépendant sa taille et son contenu (les petites sont autour les 20 000 UB), et le cloudbuster peut atteindre des valeurs astronomiques, mais uniquement en cas d’exception (jusqu’à 400 000 UB).  Le cloudbuster est une grosse orgonite avec des tubes en métal qui pèse environ 21kg (donc moins pour l’usage quotidien).

Par contre, dépendant de la situation individuelle de chaque habitation, un ou deux objets en orgonite peuvent s’avérer insuffisants. Si la maison est très exposée aux ondes nocives (située à côté d’une ligne à haute-tension, d’une antenne ou elle est remplie d’électronique, par exemple avec des objets connectés et plusieurs portables), il faudra augmenter la quantité d’orgonite en conséquence, pour obtenir un résultat satisfaisant qui est facilement contrôlable avec un pendule et un cadran Bovis.

 

 

 

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site https://naturolistique.fr et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin.

https://naturolistique.fr ne permet pas de faire de diagnostic médical ou une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site https://naturolistique.fr , vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 

Crédits/sources images :

  • Pixabay, CC0 Public Domain
  • Pyramide en fluorite : Wikimedia Commons, Public Domain, par Zucav
  • Installation HAARP : Wikimedia Commons, Public Domain, par Michael Kleiman (US Air Force)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *