Orgonite en forme de pyramide, contenant de la fluorite

Même si souvent utilisée dans la lithothérapie, l’orgonite n’est pas une pierre, mais un matériau fait par l’humain en composant des matériaux qui ont un intérêt énergétique.

L’orgonite possède des vertus bénéfiques très vastes comme on le verra par la suite, avant tout en terme de purification électromagnétique de l’environnement et des cellules. L’orgonite à la capacité de filtrer les champs énergétiques et négatifs qui nous entourent, en les rendant positifs et bénéfiques.

C’est donc un élément qui mérite tout notre intérêt si nous cherchons à augmenter notre taux vibratoire et en même temps notre taux de vitalité et notre état de santé. 

Changer le taux vibratoire

Chaque action ou même chaque non-action dans notre vie crée une énergie. Les deux ont donc un impact sur plusieurs ou même sur tous nos plans énergétiques et contribuent à changer le taux vibratoire, vers le bas ou vers le haut.

La non-action nécessite beaucoup plus d’énergie que l’on s’imagine, et en même temps, son influence sur les plans vibratoires est autant importante que l’action elle-même. Changer le taux vibratoire se passe donc par agir, mais également par “rien faire”.

Taux vibratoire bas

  Tout être vivant (humain, animal, plante ou unicellulaire) possède un taux vibratoire définissant la fréquence d’énergie correspondant à son degré d’évolution énergétique et spirituelle ; c’est la nature et le degré de son énergie qui caractérisent son taux vibratoire. On peut constater cette vibration en mesurant les Unités Bovis

Augmenter son taux vibratoire, c'est comme monter un escalier ... marche après marche

Augmenter le taux vibratoire, c’est un travail long qui dure toute notre vie. Rien n’est fait à la va-vite, puisque pour chaque élément, une prise de conscience profonde est nécessaire. Et cela nécessite à son tour beaucoup de temps … Tout qui nous entoure sur les plans vibratoires différents comme

Plantes photographiées avec la technique Kirlian

  Les propriétés revitalisantes des aliments crus ne trouvent pas leur explication uniquement dans les seules vitamines, minéraux, phytonutriments, oligoéléments et autres substances strictement biomoléculaires. On rentre dans le monde de l’ énergie du vivant. Les recherches scientifiques s’intensifient depuis un siècle pour comprendre, comment la physique moléculaire s’intègre dans