Tabagisme

Des recherches épidémiologiques mènent à la conclusion que le tabagisme est la première cause de décès évitables dans le monde (prés de six millions de personnes par an).

Sa consommation conduit souvent à des maladies du cœur et des poumons; être fumeur (actif ou passif) représente un risque majeur pour les attaques cardiaques, AVC, broncho-pneumopathie chronique obstructive, emphysème, et le cancer (en particulier cancer du poumon, cancer laryngé, cancer de la vessie). Cela cause aussi des maladies vasculaires périphériques et de l’hypertension en fonction de la durée d’exposition et du dosage de tabac.

Malheureusement, on peut remarquer que la prévalence de ces maladies augmente avec la jeunesse des patients au début de leur exposition et l’importance du taux de goudron.

Tissu du myocarde

Le tissu du myocarde, ou plus communément le myocarde, est le tissu musculaire du cœur. C’est un muscle épais et creux se contractant de manière rythmique.

Le tissu du myocarde est composé de cellules musculaires cardiaques spécialisées, les cardiomyocytes, qui ne ressemblent à aucun autre tissu musculaire du corps. En particulier, ces cellules sont intétanisables, ce qui signifie qu’elles sont incapables de contraction prolongée. De plus, les cardiomyocytes sont excitables (reçoivent l’influence du système nerveux autonome), douées d’automatisme et indépendantes, conductrices (elles transmettent l’excitation) et contractiles.

Ce sont les artères coronaires qui se chargent de l’apport sanguin du tissu du myocarde.

Les tissus annexes du myocarde sont l’endocarde (qui est situé plus à l’intérieur et qui est un endothélium spécialisé), le péricarde (qui est une couche de tissu conjonctif entourant le cœur) et l’épicarde (qui est le feuillet viscéral du péricarde séreux).