Système de référence anatomique


Le système de référence est utilisé pour se repérer de façon précise dans la structure anatomique d’un organisme, humain ou non. Ce système de référence anatomique repose sur un ensemble de plans et d’axes définis par rapport à la position standard de l’organisme décrit. Par exemple, on utilise cette terminologie pour indiquer l’orientation des coupes ou des vues utilisées dans les schémas et images en médecine ou en biologie.

 

Système de référence anatomique – Les plans du corps

 

Plans du corps

Système de référemce anatomique – Les plans du corps.

 

  • Les plans sagittaux traversent le corps comme l’axe sagittal d’avant en arrière.
  • Le plan médian est le seul plan qui sépare la moitié gauche de la moitié droite du corps. Il passe exactement au milieu. C’est l’un des innombrables plans sagittaux, qui sont tous parallèles à lui.
  • Le plan transverse ou transversal est un plan horizontal et donc perpendiculaire au plan médian et qui sépare le corps en une partie crâniale (du côté de la tête) et une partie caudale (du côté de la queue). En anatomie humaine, les plans transversaux sont horizontaux et séparent le corps en une partie supérieure (du côté de la tête) et une partie inférieure (du côté des pieds).
  • Le plan frontal est un plan perpendiculaire au plan médian et au plan transverse et qui sépare le corps en une partie antérieure ou ventrale et une partie postérieure ou dorsale.

 

Système de référence anatomique – Les axes de référence

Les axes de références sont définis perpendiculairement aux plans de référence.

  • L’axe sagittal (ou dorso-ventral) est perpendiculaire aux plans coronaux.
  • L’axe longitudinale (ou rostro-caudal ou cranio-caudal) est perpendiculaire aux plans transverses. Il est parallèle à la colonne vertébrale chez les vertébrés.
  • L’axe transversal (ou horizontal) est défini comme orthogonal au plan médian.

 

Système de référence anatomique – Les positions de référence / Les positions anatomiques standard

En anatomie humaine, la position de référence est celle à partir de laquelle on décrit toujours le corps humain, à l’âge adulte, en station verticale les critères sont :

  • le sujet en position debout, face à l’observateur ;
  • les membres inférieurs sont joints, l’axe du pied faisant avec la jambe un angle de 90°;
  • le regard à l’horizontale;
  • les bras pendants le long du corps ;
  • les avant-bras et les mains en supination (les mains ouvertes, la paume vers l’avant, le pouce en direction latérale, les autres doigts pointant vers le bas) ;
  • pour l’homme, le pénis au repos.
Positions de référence anatomique. Source: Wikimedia Commons

Système de référence anatomique – Les positions

Système de référence anatomique – Les indications des positions

 

Indications de position anatomique. Source: Wikimedia Commons, par Travail personnel - CC BY-SA

Système de référence anatomique – Indications de position.

  • Cranial ou supérieur: en direction de la tête ou tout simplement supérieur.
  • Caudal ou inférieur: vers les pieds.
  • Médian : situé sur le plan médian du corps (plan de symétrie) ou dans l’axe longitudinal d’un membre.
  • Médial : qui se rapproche du plan médian (positionné en dedans).
  • Latéral : qui s’éloigne du plan médian (positionné en dehors).
  • Antérieur ou ventral : qui regarde / est situé vers l’avant.
  • Postérieur ou dorsal : qui regarde / est situé vers l’arrière.
  • Palmaire : pour la face avant de la main, du côté de la paume.
  • Plantaire : pour la face inférieure du pied, du côté de la plante.
  • Proximal : proche de la racine d’un membre.
  • Distal : proche de l’extrémité d’un membre.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

La cellule – Introduction et structure

 

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin. Ce site ne permet pas de faire de diagnostic médicale ni une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 

Crédits/sources images: Pixabay, CC0 Public Domain

 


Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Notifications  
Me notifier des