Evolution

Tout généralement, en chimie, la liaison hydrogène (ou pont hydrogène) est une force intermoléculaire impliquant un atome d’hydrogène et un autre atome électronégatif. Ceci peut être par exemple un atome d’oxygène, d’azote ou de fluor.

En ce qui concerne la molécule d’eau, la liaison hydrogène est donc une force intermoléculaire qui implique deux atomes d’hydrogène et un atome électronégatif, l’oxygène. Cette liaison est due à la polarité de l’atome d’hydrogène et de l’atome plus électronégatif qui est l’oxygène. L’atome d’oxygène étant plus électronégatif que les deux atomes d’hydrogène, celui-ci attirera plus les électrons engagés dans les liaisons covalentes vers lui que les atomes d’hydrogène à ses côtés.

La liaison hydrogène peut être considérée comme la liaison de la vie. Elle est absolument fondamentale dans les processus biologiques. L’apparition de la vie résulte d’une cascade de réactions chimiques. La molécule d’eau joue en principe un rôle de connecteur entre ses molécules – elle les rend possible.

La polarité de l’ eau, la liaison hydrogène et autres propriétés chimiques de l’eau – est-ce vraiment si important d’en avoir des connaissance si ce thème ne nous intéresse pas spécialement ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l’eau dans notre corps et son impact sur notre santé, un petit détour dans le monde de la physique et de la chimie ne semble pas superflu. Beaucoup de propriétés très particulières font de cette molécule la « molécule de la Vie ». On peut nommer, par exemple, la polarité de l’ eau qui permet les liaisons hydrogènes. Ces liaisons hydrogènes sont existentielles pour tout développent du Vivant. Il y a également son pouvoir solvant qui en fait un des meilleurs solvants existants, sa résistivité ou encore sa mémoire qui est moins connue du grand public.

Cette substance chimique et en même temps vitale plus qu’intéressante rentre dans le quotidien de chacun de nous et possède une influence énorme sur l’état de notre santé.

Alors, on comprend très vite qu’un détour dans la chimie et la physique en vaut largement la peine – notre santé peut en dépendre !

L’assurance qualité et les normes ISO (comme la norme ISO 22 000 qui réglemente l’agroalimentaire) sont un ensemble de mesures systématiques et de gestion dont l’application et le contrôle donnent confiance au client et qui assurent la qualité du produit.

Par contre, ces normes ISO ne jouent pas vraiment un rôle d’un point de vue naturopathique, dans l’alimentation vivante ou encore dans la santé holistique. Mais elles peuvent être essentielles pour garantir au consommateur l’hygiène, les processus de fabrication, les ingrédients et la tenue des promesses de marketing.