Plans vibratoires

Avant de pouvoir agir sur les plans vibratoires et influencer les corps subtils pour augmenter ainsi notre taux vibratoire, il faut bien sûr les connaître.

Il semble indispensable d’en posséder quelques notions pour pouvoir agir activement et savoir quels effets nos actions ciblées auront sur ces champs invisibles, mais bien réels. Connaître ces plans vibratoires et leur fonctionnement, et, surtout, comprendre comment ils interagissent entre eux, nous aidera à nous resituer dans l’Univers, car tout est fondé sur l’énergie et son taux vibratoire.

En physique quantique, le terme « champ d’énergie » est utilisé pour désigner de minuscules particules qui sont également appelées des « superstrings » ou « supercordes » en français. Ces superstrings se répandent dans tout l’espace de manière continue. En d’autres mots, le terme « champ d’énergie universelle » est utilisé afin de décrire le mouvement continu qui se propage en « champ » des superstrings. Donc, on l’aura bien compris, le « Champ d’Énergie » n’est qu’un autre terme pour les « superstrings ». Il s’agit d’une énergie qui est tout simplement de l’information qui vibre ou qui se déplace.

Énergie universelle

Tout ce qui est, c’est le Champ d’Énergie Universelle. Le Champ d’Énergie Universelle est l’élément fondamental constituant notre Univers.

Toute matière – étoiles, terre, plantes, animaux, humains, etc. – ne sont qu’une intensification de ce champ, donc un changement de fréquence. Tout ce que nous voyons autour de nous, nous-mêmes inclus, sont une expression, – une manifestation, une matérialisation – de ce Champ Universel. Différentes vibrations (fréquences) de ce champ sont perçues par nos sens comme différentes formes de matière.

On utilise le terme “Champ d’ Énergie Universelle” pour désigner de minuscules particules (également appelées “superstrings” dans la science) qui se répandent dans tout l’espace de manière continue. En d’autres mots, “le Champ d’ Énergie Universelle” est un concept que nous utilisons afin de décrire le mouvement continu et se propageant en “champ” des “superstrings”.

Donc, le “Champ d’ Énergie Universelle” n’est qu’un autre mot pour les “superstrings”.

Orgonite en forme de pyramide, contenant de la fluorite

Même si souvent utilisée dans la lithothérapie, l’orgonite n’est pas une pierre, mais un matériau fait par l’humain en composant des matériaux qui ont un intérêt énergétique.

L’orgonite possède des vertus bénéfiques très vastes comme on le verra par la suite, avant tout en terme de purification électromagnétique de l’environnement et des cellules. L’orgonite à la capacité de filtrer les champs énergétiques et négatifs qui nous entourent, en les rendant positifs et bénéfiques.

C’est donc un élément qui mérite tout notre intérêt si nous cherchons à augmenter notre taux vibratoire et en même temps notre taux de vitalité et notre état de santé. 

Lumière omniprésente

La radiesthésie dispose de plusieurs outils de radiesthésie donc chacun a ses particularités.

Par contre, pour commencer, il faut retenir que c’est surtout l’individu qui pratique la radiesthésie qui est l’élément essentiel. C’est lui qui est le « pont » qui se crée entre l’invisible et le visible. La radiesthésie est un acte énergétique, vibratoire, mental et spirituel ; tous les plans énergétiques du radiesthésiste sont donc sollicités pendant la consultation vibratoire.

Il est important de comprendre que le pendule n’a aucun pouvoir en soit, il n’est qu’un amplificateur d’énergies invisibles qui sont porteuses d’informations. De même qu’un haut-parleur de radio retransmet phoniquement les informations électromagnétiques reçues par le récepteur, c’est le radiesthésiste qui est l’antenne et surtout le récepteur !

 

Beaucoup de personnes se posent peut-être la question s’il faut une formation ou un apprentissage fastidieux pour apprendre et pratiquer la radiesthésie. Ou si la radiesthésie est réservée à seulement quelques initiées spirituels.

Pour répondre tout de suite à cette question : la réponse est clairement NON !

Pratiquement tout le monde peut pratiquer la radiesthésie, au moins sur un niveau amateur. La prise en main d’un outil de radiesthésie est simple et parfois rapide – par contre, parfois, il faut s’armer de patience.

Par contre, pour une pratique professionnelle, beaucoup de compétences intérieures sont nécessaires.

Pendule

La radiesthésie est un art divinatoire de capture, de détection et d’identification des ondes et des champs électromagnétiques émis par tout objet matériel, par tout être vivant et par toute autre énergie invisible qui se trouvent sur la Terre et dans tout l’Univers entier.

Le radiesthésiste est donc capable de détecter des ondes et des énergies vibratoires, invisibles à l’œil nu, en étant près ou même à distance. Il peut ainsi localiser des objets égarés, une personne disparue ou un animal perdu, découvrir des sources ou des eaux souterraines, mais également aider à établir ou à confirmer un diagnostic médical en interrogeant le taux vibratoire de la personne concernée.

Les vibrations et les énergies qui sont à la base de la radiesthésie le sont également pour toute autre technique énergétique, telles que, par exemple, la géobiologie, le feng shui, le magnétisme ou le reiki.