Propriétés chimiques de l’eau – La liaison hydrogène qui rend la vie possible (Partie 2)

Tout généralement, en chimie, la liaison hydrogène (ou pont hydrogène) est une force intermoléculaire impliquant un atome d’hydrogène et un autre atome électronégatif. Ceci peut être par exemple un atome d’oxygène, d’azote ou de fluor.

En ce qui concerne la molécule d’eau, la liaison hydrogène est donc une force intermoléculaire qui implique deux atomes d’hydrogène et un atome électronégatif, l’oxygène. Cette liaison est due à la polarité de l’atome d’hydrogène et de l’atome plus électronégatif qui est l’oxygène. L’atome d’oxygène étant plus électronégatif que les deux atomes d’hydrogène, celui-ci attirera plus les électrons engagés dans les liaisons covalentes vers lui que les atomes d’hydrogène à ses côtés.

La liaison hydrogène peut être considérée comme la liaison de la vie. Elle est absolument fondamentale dans les processus biologiques. L’apparition de la vie résulte d’une cascade de réactions chimiques. La molécule d’eau joue en principe un rôle de connecteur entre ses molécules – elle les rend possible.