Pour rester en bonne santé, notre corps doit se nettoyer, se détoxiquer et se régénérer en permanence.

Des milliers de cellules meurent et naissent à chaque seconde; certaines parties du corps sont ainsi entièrement renouvelées en quelques jours, d’autres en quelques années. Il est donc nécessaire que la qualité de la nourriture apportée au corps attribue à la qualité de nos cellules.

Certes, ce n’est pas uniquement l’alimentation qui influence la régénération de nos cellules, mais également l’air, nos émotions, nos pensées, notre sommeil et notre style de vie jouent un rôle essentiel. Mais la qualité de notre alimentation est un facteur essentiel de vitalité et de santé : une alimentation vivante est le premier pas vers une meilleure santé.

Huile d'olive

Dans la théorie, il est très bien possible d’ éviter les aliments raffinés. Malheureusement, dans la pratique, il faut élaborer quelques stratégies efficaces et rester bien vigilant pour ne pas tomber dans les nombreux pièges que les supermarchés nous tendent jour pour jour, avec l’aide de l’industrie agroalimentaire.

Découvrez une multitude d’astuces basiques et d’idées intéressantes qui peuvent changer votre alimentation et vous aideront à maintenir votre santé en cuisine !

Céréales

Tout généralement, le but principal du raffinage des aliments dont le raffinage des céréales est purement logistique: l’industrie alimentaire veut  prévenir l’altération de ces aliments, en supprimant des substances réactives et ainsi de pouvoir les stocker facilement.

La majorité des produits industriels, du chocolat du petit déjeuner au couscous du soir en passant par la soupe doivent leur goût à la compétence de chimistes. Les aliments raffinés et industrialisés n’apportent que des « calories vides ». On connaît le raffinage des céréales, des sucres, des huiles végétales ou du sel. Ces aliments ne contiennent pratiquement plus du tout de vitamines, d’oligo-éléments et d’enzymes naturelles qui sont des nutriments catalyseurs indispensables pour l’organisme. Il s’agit de nourriture morte, biocidique, dépourvue de toute énergie vitale.

Les pâtes font partie des glucides complexes.

Les glucides font partie, tout comme les lipides (graisses) et les protéines (acides aminés), de la famille des macronutriments et sont considérés comme essentiels pour notre corps, même s’ils sont remplaçables puisque notre corps sait les fabriquer à partir des lipides ou les protéines. Les glucides sont les principales molécules énergétiques. On les connaît également sous les termes « sucres » ou « hydrates de carbone ».

Un glucide est une molécule organique, c’est-à-dire comportant du carbone, de l’oxygène et de l’hydrogène, plus ou moins complexe et soluble dans l’eau. Les glucides sont des fournisseurs d’énergie à tout l’organisme et surtout au cerveau qui en est un grand consommateur. Ils entrent dans la structure de base de l’ADN et de l’ARN, supports de notre capital génétique. Ils forment la partie glucidique de certaines protéines (formant les glycoprotéines) et de certains lipides (formant les glycolipides) qui ont des rôles essentiels dans la communication et la reconnaissance entre les cellules.