pH de l'eau et de quelques liquides

La qualité d’une eau et son pH (potentiel hydrogène) sont souvent mentionnés dans une même phrase. Le pH de l’eau est un facteur important dans le traitement et dans l’appréciation de l’eau – il fait partie des propriétés chimiques de l’eau, comme par exemple la polarité particulière de l’eau qui rend possible la liaison hydrogène qui elle, est considérée comme source de la vie sur la Terre.

Mais le pH ne concerne pas seulement l’eau: pour beaucoup d’autres substances, on peut également  mesurer le pH. Dans le contexte de ce site, ceci devient surtout intéressant concernant les aliments.

Le pH donne une indication de l’acidité d’une substance. L’acidité est donc un des paramètres les plus importants des propriétés de l’eau. L’eau est un solvant pour presque tous les ions et le pH permet de comparer les ions les plus solubles dans l’eau.

Le résultat d’une mesure de pH est défini par les quantités d’ions H+ et d’ions OH– présentes dans la substance. Quand les quantités de ces deux ions sont égales, l’eau (ou la substance) est considérée comme neutre, et le pH à une valeur aux alentours de 7. 

Le pH d’une substance varie entre 1 et 14. Au-dessus de 7, la substance est considérée comme basique (ou alcaline) et la quantité d’ions OH est supérieure à celle d’ions H+. Au-dessous de 7, la substance est acide ; les ions H+ sont en quantités supérieures.

Evolution

Tout généralement, en chimie, la liaison hydrogène (ou pont hydrogène) est une force intermoléculaire impliquant un atome d’hydrogène et un autre atome électronégatif. Ceci peut être par exemple un atome d’oxygène, d’azote ou de fluor.

En ce qui concerne la molécule d’eau, la liaison hydrogène est donc une force intermoléculaire qui implique deux atomes d’hydrogène et un atome électronégatif, l’oxygène. Cette liaison est due à la polarité de l’atome d’hydrogène et de l’atome plus électronégatif qui est l’oxygène. L’atome d’oxygène étant plus électronégatif que les deux atomes d’hydrogène, celui-ci attirera plus les électrons engagés dans les liaisons covalentes vers lui que les atomes d’hydrogène à ses côtés.

La liaison hydrogène peut être considérée comme la liaison de la vie. Elle est absolument fondamentale dans les processus biologiques. L’apparition de la vie résulte d’une cascade de réactions chimiques. La molécule d’eau joue en principe un rôle de connecteur entre ses molécules – elle les rend possible.

La polarité de l’ eau, la liaison hydrogène et autres propriétés chimiques de l’eau – est-ce vraiment si important d’en avoir des connaissance si ce thème ne nous intéresse pas spécialement ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l’eau dans notre corps et son impact sur notre santé, un petit détour dans le monde de la physique et de la chimie ne semble pas superflu. Beaucoup de propriétés très particulières font de cette molécule la « molécule de la Vie ». On peut nommer, par exemple, la polarité de l’ eau qui permet les liaisons hydrogènes. Ces liaisons hydrogènes sont existentielles pour tout développent du Vivant. Il y a également son pouvoir solvant qui en fait un des meilleurs solvants existants, sa résistivité ou encore sa mémoire qui est moins connue du grand public.

Cette substance chimique et en même temps vitale plus qu’intéressante rentre dans le quotidien de chacun de nous et possède une influence énorme sur l’état de notre santé.

Alors, on comprend très vite qu’un détour dans la chimie et la physique en vaut largement la peine – notre santé peut en dépendre !

Nutriments

Les nutriments – un thème qui devient de plus en plus important, dans une époque où notre santé est autant fragilisée par des aliments industriels, ultra-transformés et dépourvus de toute valeur nutritive.

C’est essentiel de comprendre le vocabulaire des nutritifs pour mieux savoir analyser ce qu’on mange et pour saisir les liaisons entre ces éléments. Les détails de chaque nutriment seront vus plus tard en profondeur dans des articles qui sont dédiés à chacun.

Les nutriments sont constitués dans le corps par l’ensemble des composés organiques et inorganiques nécessaires à l’organisme vivant pour entretenir la vie. Le processus d’assimilation des nutriments est la nutrition.

La qualité de l'eau dépend beaucoup de sa pureté et des minéraux dans l'eau.

Les liquides organiques que nous ingérons sous forme d’eau ou d’autres boissons permettent aux cellules et au corps entier d’être nourris, mais aussi de se débarrasser de leurs déchets pour éviter une toxémie possible.

Pour accomplir cette tâche importante qui joue un rôle primordial pour maintenir la santé, l’eau doit être équilibrée dans son rapport acido-basique (pH), et elle devrait également être la plus pure possible.

Par contre, les minéraux et les oligoéléments qui se trouvent dans les eaux minérales sont inorganiques et possèdent donc une biodisponibilité médiocre. Découvrez pourquoi !

La qualité d’une eau que nous consommons régulièrement est entre autres définie par sa pureté. Cette pureté est liée à des notions concernant des propriétés physiques telles que la résistivité de l’eau et la conductivité de l’eau.

Pour anticiper le résultat de cet article un peu technique :  idéalement, la résistivité de l’eau devrait avoir des valeurs élevées (à partir de 6 000 Ω), la conductivité des valeurs basses.

Bons et mauvais glucides

En médecine holistique, l’humorisme est l’étude des « humeurs » circulantes et cellulaires de l’organisme : sang, lymphe,  bile jaune et noire, mais aussi les liquides à l’intérieur et à l’extérieur des cellules.

L’humorisme représente le pôle scientifique dans la naturopathie ou dans toute approche holistique. Hippocrate est le premier à avoir fait des recherches sur les humeurs et sur l’humorisme, en reprenant lui-même les travaux de Pythagore. Ses travaux sur les humeurs l’on amené à définir les quatre tempéraments lié aux quatre humeurs principales.

Pour éviter l’encrassement du terrain et pour le maintien de la santé, les propositions holistiques liées à l’humorisme sont le moins de surcharges possibles (donc le moins de toxines et toxiques divers) et le moins de carences possibles en acides aminés, acides gras essentiels (Oméga 3 et 6), vitamines, oligo-éléments, enzymes etc.