Humorisme, Partie 3 – La traversée humorale

La traversée humorale des nutriments est une étape importante et peu étudiée par les physiologistes classiques.

Il faut s’imaginer les éléments dégradés de la digestion (glucose, acides aminés, acides gras essentiels et beaucoup d’autres) pénétrer la lumière intestinale, pour gagner la voie sanguine portale par le foie ou par la voie lymphatique mésentérique. Une fois dans ces liquides, ils doivent parvenir aux cellules cibles nécessitant ces apports nutritionnels : cellules musculaires, cérébrales, osseuses, par exemple.

Or ce trajet n’est pas de tout repos ; des rétrécissements (plaques athéromateuses), des ralentissements surtout (stases sanguines) perturbent ce cheminement qui ne devrait pas durer, en théorie, plus d’une minute par voie sanguine (c’est le temps mis par une fraction de sang pour faire un cycle complet) ou d’une vingtaine d’heures par voie lymphatique (un cycle dure entre 20 et 26 heures).

Lire plus