Cristaux d’origine protéique (Partie 1) – L’ acide urique, résultat d’un trop en purines

Elimination Acide urique (NHA)

Elimination Acide urique (NHA)

 

L’ acide urique est une substance issue de la dégradation métabolique de certaines molécules azotées, que l’on appelle purines. La processus de production de l’ acide urique s’appelle uricémie, sans qualification du taux. Par contre, un taux trop élevé s’appelle hyperuricémie. 

Les purines ont deux origines différentes. D’un côté, elles peuvent être endogènes, c’est-à-dire qu’elles sont produites au sein du métabolisme de l’organisme à partir d’autres molécules. On peut les considérer comme déchets cataboliques. D’autre côté, elles sont exogènes, donc venant de l’extérieur, et elles sont généralement apportées par notre alimentation.

On retrouve les purines autant dans des aliments d’origine animale que dans des aliments d’origine végétale.Lire plus

Les facteurs de l’ oxydation cellulaire – Le développement du stress oxydatif

Oxydation cellulaire

La viande rouge et la charcuterie causent également de l’ oxydation cellulaire.

De manière générale, on peut dire que chaque surcharge quelconque génère du stress oxydatif pour l’organisme. Le stress oxydatif est synonyme d’une oxydation cellulaire.

Cette surcharge est très souvent d’abord exogène (venu de sources extérieures) et se convertit ensuite en surcharge endogène (intérieur) par le métabolisme, quand notre organisme essaie de digérer ou de se débarrasser des toxiques ingérés.

 

Toxémie – Une surcharge de l’organisme avec des conséquences

Toxémie - Cellulite

Toxémie – La cellulite par exemple est un signe clair de la présence des déchets métaboliques dans les tissus.

La naturopathie désigne par le terme de la « toxémie » la surcharge du milieu humoral et ses conséquences sur la santé.

Le corps humain est une organisation complexe qui fait partie d’un ensemble : le terrain. Les humeurs sont les liquides qui assurent le lien, la cohésion et la vie entre toutes les cellules. Si l’un ou plusieurs de ces liquides est ou sont surchargé(s), un lent processus d’intoxication se met en place : c’est la toxémie.

Le terme de « toxémie » vient du mot grec toxicon (poison) et exprime très bien le danger que court l’organisme lorsqu’il ne peut se débarrasser des déchets qu’il produit naturellement ainsi que de toutes les molécules chimiques qu’il absorbe.Lire plus