Cholestérol LDL et HDL- Définition, rôles et régulation

Cholestérol

Les valeurs de cholestérol (LDL et HDL) peuvent en partie être influencées par notre alimentation.

Les colles d’origine lipidique (Partie 2)

Le cholestérol fait partie des colles d’origine lipidique, tout comme les triglycérides. Un trop de ces lipides dans notre sang peut être à l’origine d’une toxémie augmentée et provoquer des maladies à long terme. Par contre, il ne faut pas les combattre avec n’importe quel moyen ! L’approche naturelle connaît beaucoup d’armes efficaces, sans aucun effet secondaire !

Le cholestérol est la substance lipidique la plus abondante du monde animal (dont humain) et la plus importante d’un point de vue métabolique.Lire plus

Hyperlipidémie – Quand il y a trop de graisses dans le sang

Hyperlipidémie

L’ hyperlipidémie est un facteur de risque pour des maladies cardio-vasculaires.

Colles d’origine lipidique (Partie 1)

Qu’est-ce l’ hyperlipidémie ? Quand votre médecin parle de l’ hyperlipidémie, c’est le fait d’avoir un taux élevé de lipides dans le sang. Il s’agit donc d’un excès de graisse.

De ces lipides font partie d’un côté le cholestérol : dans cette famille, on distingue le « mauvais » cholestérol (LDL-C, transporté par les lipoprotéines LDL)  et le « bon » cholestérol (HDL-C, transporté par les lipoprotéines HDL). On y trouve parfois également les VLDL (lipoprotéines de très basse densité). Dans le bilan sanguin, le tout sera exprimé sous l’expression « cholestérol total ».Lire plus

Le diabète est une épidémie moderne

Le diabète est une épidémie

Le diabète est une épidémie moderne dont le taux ne cesse d’augmenter.

Aujourd’hui, selon l’Organisation Mondiale de la Santé OMS, il y a environ 422 millions de personnes qui souffrent du diabète dans le monde (2014). Le nombre de diabétiques chez les adultes de plus de 18 ans est passé ainsi de 4.7 % en 1980 à 8.5 % en 2014. Ce pourcentage augmente rapidement sans cesse. L’OMS prévoit qu’en 2030, chaque 7ème décès sera lié au diabète et ses conséquences. Tous ces chiffres nous montrent malheureusement: le diabète est une épidémie qui se propage à une vitesse presque incontrôlable. Lire plus

Le diabète n’est pas une fatalité

Le diabète n'est pas une fatalité!

Le diabète n’est pas une fatalité! On peut l’inverser avec des changements drastiques de comportement et d’alimentation.

La bonne nouvelle tout d’abord : non, le diabète n’est pas une fatalité ! Même s’il s’agit d’une maladie chronique avec des conséquences qui peuvent être néfastes, même fatales, on peut la combattre ! Il y a beaucoup de fronts sur lesquels on peut agir pour améliorer la maladie, la freiner dans son développement, et on peut même réussir à la faire régresser drastiquement et abaisser son taux de glycémie sur des valeurs normales.

Comment? Retenons de suite qu’à partir de maintenant, tout doit changer!Lire plus

Les facteurs de l’ oxydation cellulaire – Le développement du stress oxydatif

Oxydation cellulaire

La viande rouge et la charcuterie causent également de l’ oxydation cellulaire.

De manière générale, on peut dire que chaque surcharge quelconque génère du stress oxydatif pour l’organisme. Le stress oxydatif est synonyme d’une oxydation cellulaire.

Cette surcharge est très souvent d’abord exogène (venu de sources extérieures) et se convertit ensuite en surcharge endogène (intérieur) par le métabolisme, quand notre organisme essaie de digérer ou de se débarrasser des toxiques ingérés.

 … Lire plus

Toxines et toxiques – Quelle est la différence?

Toxines et toxiques

Le cholestérol qui se dépose dans les artères est un signe typique de trop de toxines dans l’organisme.

Les toxines et les toxiques sont d’autres noms pour déchets endogènes et exogènes.  Les toxines et les toxiques sont les deux responsables pour la toxémie, qui, elle, est à la racine d’une grande quantité de nos pathologies modernes et chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, l’arthrose, la goutte et beaucoup d’autres.

Dans l’approche naturopathique et holistique, les toxines sont donc des déchets endogènes: ce sont des molécules issues de la dégradation cellulaire et du métabolisme, qui peuvent, en grande quantité, empoisonner notre organisme.  Lire plus

Toxines – Déchets métaboliques produits quotidiennement

Toxines

Comme cette plage, notre corps est plein de toxines qui viennent de notre vie quotidienne et que notre corps accumule au fil des années.

Les toxines sont des substances toxiques élaborées directement par l’organisme vivant, produites par les activités métaboliques, qui ont potentiellement un pouvoir pathogène. Les toxines sont le résultat secondaire du catabolisme (dégradations métaboliques, par exemple après la digestion de la nourriture).

Les toxines peuvent se développer des résidus du métabolisme quotidien, mais également des substances toxiques provenant de notre environnement (pollution de l’air, de l’eau, des sols, insecticides, pesticides…) ou d’une alimentation dénaturée (additifs divers dont la combinaison forme un cocktail dangereux, excès de sucre, de sel, de graisses saturées et hydrogénées, de protéines…), de mauvaises habitudes de vie (tabac, alcool, drogues, peu de sommeil), d’une surconsommation de médicaments, compléments alimentaires, vaccins, etc.Lire plus

Origines de la toxémie – La toxémie endogène et exogène

Origines de la toxémie

Fumer est une origine exogène de la toxémie.

La toxémie est l’état morbide que court l’organisme lorsqu’il ne peut se débarrasser des déchets qu’il produit lui-même naturellement ainsi que de toutes les molécules chimiques venant de l’extérieur qu’il absorbe. Les origines de la toxémie peuvent être variées, mais tout généralement, elles se définissent par la présence de substances incompatibles avec la santé : ces molécules se trouvent dans le sang, dans la lymphe, dans tous les liquides organiques du corps (intracellulaires et extracellulaires), dans les organes, dans les tissus et dans les cellules. 

Tout élément peut devenir toxique et potentiellement dangereux en fonction de certains seuils comme la quantité, la répétition de l’exposition, la qualité (plus ou moins proche de son état naturel) ou la concentration.Lire plus