Les plans énergétiques ou plans vibratoires (Partie 2)

Plans énergétiques ou vibratoires

Les plans énergétiques ou vibratoires se mélangent et s’interpénètrent à des niveaux énergétiques plus ou moins hauts, existant à des dimensions vibratoires différentes.

Avant d’entrer dans les détails, essayons de faire une distinction entre quelques termes qui peuvent se prêter à confusion. Sur Internet ou dans la littérature spécialisée, on évoque des mots tels que les champs énergétiques ou vibratoires, les plans énergétiques ou vibratoires, les corps subtils, l’aura ou encore les chakras.

Quelle est la différence entre tous ces mots qui désignent des éléments vibratoires qui nous entourent ?

Les différents plans vibratoires ou énergétiques sont ceux qui existent dans tout l’Univers.

Lire plus

Le biomètre de Bovis – Comment mesurer les unités Bovis

Représentation conventionnelle des unités Bovis

Représentation des unités Bovis (UB)

André Bovis était un physicien, inventeur et chaudronnier originaire de Nice. Dans les années 1930, ses investigations personnelles lui permirent d’établir une échelle de valeur afin de quantifier l’énergie vitale contenue dans les aliments : l’échelle Bovis qui mesurait les unités Bovis était née.

André Bovis, qui cherchait à mesurer la vitalité et les vibrations des aliments, avait conçu une règle graduée de 0 à 36 000, appelée désormais le biomètre, dont l’unité de mesure est l’angström. Pour raison de facilité, ces angströms furent ensuite convertis en « Bovis » ou « unités Bovis ». Aujourd’hui, les « unités Bovis » sont souvent dénommées « UB » dans de nombreux ouvrages.

Lire plus

Le terrain dans l’approche holistique – Introduction

Le terrain

Le terrain de chaque individu est comme le terrain dans la nature: varié à l’infini, individuel et marqué par une multitude de subtilités.

La définition du terme « terrain » est une chose difficile, mais en même temps plus que fondamental dans la naturopathie et dans la médecine holistique. Sa définition peut être très différente, dépendant de l’approche concernée. A la base, il s’agit d’une notion que nous connaissons tous très bien : nous sommes différents les uns des autres, nous n’avons pas le même fonctionnement biologique, les mêmes réactions. Celui-ci aura toujours froid, celle-là pourra manger ce qu’elle veut sans grossir, un autre sera en pleine forme quand il pleut, alors que cela plongera son voisin dans une dépression totale, et l’on pourrait multiplier les exemples à l’infini.

Lire plus