Le diabète n’est pas une fatalité

Le diabète n'est pas une fatalité!

Le diabète n’est pas une fatalité! On peut l’inverser avec des changements drastiques de comportement et d’alimentation.

La bonne nouvelle tout d’abord : non, le diabète n’est pas une fatalité ! Même s’il s’agit d’une maladie chronique avec des conséquences qui peuvent être néfastes, même fatales, on peut la combattre ! Il y a beaucoup de fronts sur lesquels on peut agir pour améliorer la maladie, la freiner dans son développement, et on peut même réussir à la faire régresser drastiquement et abaisser son taux de glycémie sur des valeurs normales.

Comment? Retenons de suite qu’à partir de maintenant, tout doit changer!

Lire plus

Le danger du raffinage des céréales

Raffinage des céréales: Le blé complet plein de nutriments devient un aliment vide.

Raffinage des céréales: le blé complet plein de nutriments devient un aliment dépourvu de toute vitalité – la farine blanche.

Tout généralement, le but principal du raffinage des aliments dont le raffinage des céréales est purement logistique: l’industrie alimentaire veut  prévenir l’altération de ces aliments, en supprimant des substances réactives et ainsi de pouvoir les stocker facilement.

Se fournir au moindre coût se traduit évidemment par un moindre goût… Mais comment faire ensuite avaler des plats sans saveurs à des consommateurs que l’on souhaite fidèles et dépensiers ? Il y a deux solutions qui se présentent : en amont, les arômes et les exhausteurs de goûts se chargeront de donner un semblant de vie aux préparations et en aval, le marketing et la publicité feront croire à un produit de qualité supérieure.

Lire plus

Le danger du raffinage du sucre

Raffinage du sucre - des produits dépourvus de toute énergie vitale

Raffinage du sucre – des produits dépourvus de toute énergie vitale

Dans cet article, on se concentre sur le raffinage du sucre blanc. Le sucre blanc raffiné est du saccharose et rien d’autre. Les nutriments glucidiques regroupent deux grandes catégories de molécules : sucres complexes (tel l’amidon) et sucres simples, l’un et l’autre étant concernés par le raffinage. En fait, l’usage courant désigne par « sucre » le produit blanc constitué de saccharose et résultant du raffinage de la betterave ou de la canne à sucre.

Avec les pratiques de l’industrie alimentaire, le sucre blanc raffiné a supplanté ces apports diversifiés et équilibrés, au point d’exercer un quasi-monopole chez nombre de consommateurs.

Lire plus