Les cinq principes de la naturopathie


Les cinq principes de la naturopathie

Les cinq principes de la naturopathie reposent sur l’harmonie naturelle de l’organisme./Pixabay, Public Domain CC0, libre de droits.

Tout généralement, la santé holistique repose sur les cinq principes de la naturopathie qui sont des principes de base pour toute approche naturelle et/ou alternative :

La naturopathie est l’alliée de la force vitale autoguérisseuse : le thérapeute en santé holistique la stimule, va dans son sens, réveille sa puissance, il vous aide à rétablir, en vous, les conditions nécessaires à la santé.

En plus, en complément à ces cinq principes de la naturopathie, l’approche holistique rajoute – comme son nom l’indique – le concept d’holisme (du grec “holos”, tout entier) : c’est une médecine « holistique », qui entend traiter la personne dans sa globalité, c’est-à-dire son corps, son esprit, ses émotions, son aspect social ou spirituel, et même son énergie.

 

 

  • Avant tout ne pas nuire (Primum non nocere) : minimiser le risque d’effets secondaires et éviter de supprimer les symptômes.
  • Le pouvoir de la nature guérit (Vis medicatrix naturae) : c’est le concept de vitalisme. L’énergie vitale permet l’auto-guérison. La naturopathie cherche à améliorer ce processus. Chaque être vivant est animée par une force vitale. Cette énergie de vie est une force intelligente qui tend toujours vers la santé, envers et contre tous les aléas de l’existence, et nous confère une capacité d’autoguérison. Une des actions les plus remarquables que révèle cette force autoguérisseuse est la cicatrisation : les plaies se referment et les os se ressoudent naturellement. Document publicitaire naturopathe.
  • Identifier et éliminer les causes (Tolle causam) : identifier les causes des désordres de santé et les traiter avec des méthodes naturelles. C’est le concept du causalisme : recherche des causes (origine) des troubles, alors que l’allopathie, d’après les naturopathes, se contente de soigner des symptômes. Supprimer tout simplement les symptômes (fièvres, douleurs, toux, boutons, etc.) sans en comprendre les causes, c’est agir à l’encontre de la Vie et préparer l’organisme aux véritables maladies lésionnelles ou dégénératives qui elles la détruisent à petit feu. Document publicitaire naturopathe.
  • Détoxifier et purifier l’organisme (Deinde purgare) : éliminer les toxines. C’est le concept de l’humorisme : la vieille théorie hippocratique des humeurs est modernisée. Le sang, la lymphe et les liquides intra et extracellulaires sont victimes d’encrassement, à l’origine des désordres de santé. Les déchets (ou toxines) qui ne sont pas éliminés naturellement provoquent la maladie (théorie de la toxémie). Ces toxines proviennent de l’extérieur (mauvaise alimentation, pollution, excitants, médicaments chimiques, cosmétiques…) ou de l’intérieur (carences, sédentarité, stress, dysfonctionnements du foie, des poumons, des reins, des intestins, mauvaise attitude mentale ou émotive).
  • La naturopathie enseigne (Docere) : techniques de prévention et d’éducation de la personne pour améliorer son hygiène de vie. Celle-ci pourra ainsi développer sa force vitale, se maintenir en santé et développer son pouvoir d’auto-guérison. C’est le concept de naturisme (pour les anglophones) ou hygiénisme (pour les français) : la volonté de vivre sainement et de se soigner par des techniques naturelles et la phytothérapie.

La maladie est souvent expliquée par la production de toxines, générées par une mauvaise alimentation (trop de sucre, de gras, de gluten, pas assez de vitamines et de sels minéraux) ou des mauvaises habitudes et/ou circonstances de vie (tabagisme, alcool, drogues, pollution etc.). Les toxines, à l’origine des maladies, sont aussi générées par le monde moderne, par exemple :

  • Les sucres, les graisses, les additifs alimentaires comme conservateur ou colorants, l’alcool, le café ou les drogues intoxiquent le foie et les intestins.
  • Le sel, les médicaments ou l’excès de viande intoxiquent les reins.
  • La pollution et le tabac intoxiquent les poumons.
  • Les produits de cosmétique et de beauté intoxiquent la peau.
  • La pollution par les métaux lourds intoxique tout l’organisme complet.

La naturopathie et les approches holistiques veulent “booster” le système immunitaire, tout en suivant les cinq principes de la naturopathie susmentionnés. Pour ce but, elles ont plusieurs méthodes à disposition :

  • Alimentation saine et naturelle ;
  • exercices physiques ;
  • phyto- et aromathérapie ;
  • psychologie ;
  • relaxation et gestion de stress ;
  • hydrologie et hydrothérapie ;
  • techniques manuelles ;
  • techniques énergétiques ;
  • techniques respiratoires ;
  • réflexologie.

La naturopathie utilise également la thérapie des 3 cures :

  • Cure de détoxication : quelques jours pour éliminer les toxines accumulées dans l’organisme et désencrasser l’organisme, grâce à la monodiète (manger pendant un certain temps qu’un seul aliment : cure de raisin, de pommes ou de bouillons de légume), et grâce au jeûne.
  • Cure de revitalisation : après la désintoxication, une période de reconstruction, pour combler les carences alimentaires et sociales. Conseils pour une alimentation spécifique, des compléments alimentaires éventuels voire un changement de mode de vie.
  • Cure de stabilisation : une cure un peu mythique (selon certains naturopathes) pour maintenir son niveau de santé, équilibrer les échanges du métabolisme physiologique et énergétique. Cette dernière cure est censée aider le patient à harmoniser ses fonctions biologiques et physiologiques. C’est un accompagnement pour un développement personnel.

Philippe Dargère, un des disciples français de Pierre-Valentin Marchesseau, affirme, rejoignant la vision des hygiénistes du 19e siècle :

« La santé résulte donc, non d’une médication locale et superficielle, si brillante soit-elle, mais d’une réforme de vie, profonde et générale… C’est avant tout, une hygiène véritable, conforme à la physiologie humaine (humanisme biologique). »

 

Cet article vous a plu? Ces sujets pourraient également vous intéresser:

Auto-guérison – La force naturelle de guérir

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin. Ce site ne permet pas de faire de diagnostic médical ou une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.


Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Notifications  
Me notifier des