Alimentation crue … Pourquoi?

Alimentation crue

Une alimentation crue est à la base de la nutrition cellulaire.

L’ alimentation crue est une clé fondamentale pour rester en bonne santé et pour combattre nos maladies et dégénérescences de civilisation. Voyons le pourquoi!

Aujourd’hui que tant de virus et de bactéries ont été maîtrisés grâce à la vaccination, à une meilleure hygiène et aux antibiotiques, les maladies dont hérite l’humanité (surtout occidentale) sont essentiellement les maladies de dégénérescence : troubles circulatoires, hypertension, pathologies du cœur, cancer, diabète, arthrite, maladie d’Alzheimer, obésité et tant d’autres.

Ce sont des maladies et des pathologies que nous contractons à cause de nos habitudes de vie. Ces maladies sont les conséquences directes du stress, de l’abus de la nourriture, de la malnutrition (« malbouffe »), du manque d’activités physiques et de la pollution, voire de la toxicité de notre environnement. Cette pollution peut être atmosphérique, alimentaire ou même par irradiation.

 

 

Malgré le fait que la médecine allopathique fasse appel à la haute technologie et aux interventions de dernière heure, elle ne peut pas grand-chose pour prévenir ou guérir les maladies dites « de civilisation ». Ce sont des pathologies chroniques qui demandent un changement profond nos habitudes de vie.

Nous devons donc arrêter de maltraiter et user notre corps et l’aider de retrouver sa vitalité ; ce pas est fondamental sur le chemin vers une meilleure santé.

De nombreuses études récentes démontrent que lorsque la nutrition est améliorée dans le positif, la santé suit presque immédiatement. Même de petites modifications, telles qu’une diminution de consommation d’alimentation industrialisés transformés et raffinés (comme le sucre, la farine blanche, les huiles végétales raffinées), d’alcool, de matière grasses qui sont mauvaises comme les graisses trans, peuvent améliorer la santé très rapidement. Encore mieux: si nous nous efforçons d’intégrer de plus en plus d’aliments biogéniques et bioactifs dans notre alimentation, au lieu de consommer les aliments biostatiques et surtout biocidiques, les changements positifs seront visibles presque dans l’immédiat. Ces changements se traduisent directement par une baisse des valeurs dangereuses dans les bilans sanguins, comme la glycémie élevée (HbA1c), le cholestérol ou les triglycérides. La tension baisse également, le système immunitaire travaille plus efficacement et protège le corps des infections, des tumeurs malignes et d’un vieillissement précoce. En plus, même des petites modifications de régime influencent profondément notre bien-être.

 

Pourquoi une alimentation crue ou une alimentation vivante ?

On aura bien compris alors : notre santé et notre forme physique dépendent en grande partie de la qualité et de la variété des substances nutritives que nous ingérons. Sans eux, nous ne pourrions ni construire et entretenir le mécanisme de notre organisme, ni effectuer les transformations chimiques complexes dont dépend la vie. L’alimentation crue pourrait donc y jouer un rôle fondamental.

Selon les scientifiques, il y a entre 50 000 et 150 000 composants chimiques différents qui entrent dans la fabrication et le fonctionnement du corps humain. Ils agissent l’un sur l’autre de manière complexe, en parfaite synergie que la science commence seulement à découvrir. Pour montrer à quel point la science est seulement à ces débuts, voici quelques estimations : la science de la nutrition a isolé et identifié par exemple « seulement » quelques 17 vitamines et co-facteurs, quelques 32 minéraux et oligo-éléments, environ 4585 enzymes et co-facteurs enzymatiques (selon les estimations, il existe plusieurs centaines de milliers), ou encore environ 80 000 polyphénols et composants phytochimiques (pratiquement tous avec des effets antioxydants) dont environ 10 000 dans la nutrition. Mais vu le nombre de variétés botaniques existantes sur la planète, retenons qu’il y en a au moins 150 000 – 200 000 composants phytochimiques, voire nettement plus. En plus, une variété peut contenir plusieurs polyphénols : par exemple, une pomme en contient 200 – 300, un oignon 70 – 100 ou une tomate 300 – 350.

Pratiquement quotidiennement, ces chiffres changent, puisque la science découvre fréquemment de nouvelles substances. Ces éléments nutritifs sont essentiels. Ils ne sont pas isolés dans leur fonctionnement, mais synergiques : ils ont besoin les uns les autres. Ce n’est qu’en travaillant ensemble qu’ils peuvent effectuer les processus compliqués qui permettent à notre organisme de fonctionner.

Le corps humain a évolué de façon à utiliser les innombrables substances complémentaires et coopératrices qui se trouvent dans les aliments, mais uniquement dans leur état naturel, non transformé, non cuit. Un régime qui s’écarte trop de ce concept naturel qui est génétiquement prévu nous conduit à une malnutrition progressive.

D’abord, il y a un manque au niveau cellulaire, puis une défaillance du système immunitaire, et à la fin, c’est la maladie qui s’installe. On sait aujourd’hui que la malnutrition cellulaire est à la base de dix fois plus de maladies que celles définies cliniquement comme étant des déficiences. Parmi ces maladies, on trouve les allergies, l’arthrite, l’artériosclérose, les maladies cardiaques, les désordres psychiques, l’insomnie, les maladies dentaires, les infections, les déformations squelettiques, ou des pathologies du système immunitaire.

Si nous voulons donc surmonter notre impuissance face à ces maladies, nous devons attaquer à la malnutrition sur le niveau cellulaire. Ceci veut dire qu’il ne faut plus (ou pas seulement) se concentrer sur les symptômes des maladies et des pathologies, mais porter l’attention sur la vitalité cellulaire et sur le renforcement immunitaire qui va avec.

La manière la plus facile et la plus efficace de le faire à long terme est de changer nos habitudes alimentaires. D’après nombreuses recherches dans le domaine des régimes curatifs à fort pourcentage en aliments crus (alimentation crue) et dans celui des études biochimiques qui suggèrent pourquoi l’alimentation crue est une force si puissante pour la santé, il faut croire qu’un régime riche en aliments crus apporte plusieurs éléments précieux qui sont inexistants dans l’alimentation conventionnelle à  base d’aliments cuits :

 

 

 

A suivre:

Aliments biogéniques et bioactifs

Aliments biostatiques et biocidiques

 

 

En cas de malaise ou de maladie, nous vous prions de consulter en tout cas un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer correctement votre état de santé. Le contenu de ce site et de ses pages annexées ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un médecin. Ce site ne permet pas de faire de diagnostic médical ou une recommandation de traitement médical pour aucune pathologie ou affection quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation des conseils donnés.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 

Crédits/sources images: Pixabay, Public Domain CC0, libre de droits

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire !

avatar
  Notifications  
Me notifier des